Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged outil

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

Skynote, le naufrage de la transformation numérique de GDF Suez - 1 views

  •  
    Extrait:  La DSI reconnait désormais qu'il y a une méconnaissance de la virtualisation » explique une source syndicale. « En fait, le POC (ndlr. Proof Of Concept) ne fonctionnait que sur les outils bureautiques ». Bilan, de nombreux progiciels ne tournent pas sur les instances virtualisées. « Ce sont les outils de facturation et de gestion qui posent le plus de problème » détaille un autre syndicaliste. « Dans l'élaboration du projet, et dans la migration, ils n'avaient pas été prévus ». Les outils de trading, ceux de gestion RH, ne supportent pas non plus à l'heure actuelle la virtualisation. Conséquence tout à fait compréhensible de cette situation, le département RH refuse à ce jour la migration. Ce sont donc les directions métiers qui freinent des quatre fers pour entrer dans la danse. La branche « Energie Europe », qui représente la moitié du parc, doit encore être persuadée de passer à la virtualisation.
Aurialie Jublin

Fini l'ouvrier du 20e siècle, place au nouvel artisan... numérique - 1 views

  •  
    "Grâce à ces outils, nous sommes de plus en plus nombreux à travailler à notre compte ; à travailler d'où nous voulons. L'infrastructure est distribuée, les grandes entreprises n'en ont plus le monopole. L'outil n'est plus nécessairement associé à une entité économique unique." "Le nouvel artisanat numérique place l'homme - avec ses compétences, ses affinités et ses envies - au centre du processus productif. Celui-ci n'est plus un rouage de la machine, il reprend la maîtrise de son métier et sa production retrouve un peu du caractère sacré d'autrefois. Les grandes entreprises n'échapperont pas à cette lame de fond, elles doivent rapidement repenser leur mode d'organisation sous peine de voir les meilleurs se détourner d'un avenir d'autrefois."
Aurialie Jublin

La Poste équipe les facteurs d'outils numériques - 0 views

  •  
    article qui date d'un an "L'administration teste actuellement un nouvel outil. Facteo est un smartphone qui supprime les bordereaux papier pour les remises de colis. Entre autres."
Aurialie Jublin

BYOD, BYOA, PYCA, CYODE, COPE : Quel modèle choisir ? | iTPro.fr - 0 views

  •  
    "Dans la réalité, on peut distinguer un certain nombre de tendances que j'ai essayé de synthétiser dans le tableau ci-dessous. Aujourd'hui, elles sont au nombre de sept. Leur premier différentiateur concerne la propriété des objets: celle du périphérique, celle de l'application utilisée, et celle du réseau. Leur second différentiateur concerne la supervision des transactions : sera-t-elle au niveau physique ou au niveau applicatif ?"
Aurialie Jublin

Les salariés connectés: une menace sous-estimée pour l'entreprise ? - Maddyness - 0 views

  •  
    "En France un employé sur trois envisagerait de quitter son travail si l'usage de ses propres appareils mobiles lui était refusé. Une étude européenne menée par Vanson Bourne pour la société VMware met en évidence les pressions auxquelles les entreprises européennes sont soumises concernant l'utilisation d'appareils et d'applications mobiles sur le lieu de travail."
Aurialie Jublin

E-Mail: Not Dead, Evolving - Harvard Business Review - 1 views

  •  
    Periodically you may hear digital hipsters claim that e-mail is dead. Don't believe them. People still spend half their workday dealing with it, they trust it, and overall they're satisfied with it, according to our 2012 survey of 2,600 workers in the U.S., UK, and South Africa who use e-mail every day. E-mail is not dead, it's just evolving. It's becoming a searchable archive, a manager's accountability source, a document courier. And for all the love social media get, e-mail is still workers' most effective collaboration tool. It's far from perfect: Three-quarters of all e-mail is junk, and we're wasting lots of time dealing with less important messages. But it remains the mule of the information age-stubborn and strong.  Résumé IA : Très intéressante infographie sur les usages de l'e-mail, notamment au travail. Nous envoyons en moyenne 11500 e-mail par an. 42% des e-mails qui nous arrivent (hors spam que nous ne voyons pas : nous n'en voyons que 8%) sont essentiels ou critique. Il demeure l'outil principal de nos modes de travail en collaboration. Et nous passons environ 111 jours de travail (50%) de notre temps avec eux : 22% de ce temps à chercher, archiver ou gérer, 15% à lire et 13% à en écrire. Il sert principalement à échanger des documents, envoyer des informations à des groupes…
Aurialie Jublin

Outil - GmailValet - 0 views

  •  
    "A free email program that connects you with an assistant to help you manage tasks and calendar."
Aurialie Jublin

Mini tablettes : sont-elles faites pour travailler ? - JDN Web & Tech - 0 views

  •  
    iPad Mini, Google Nexus 7, Galaxy Note 2... Les tablettes de poche sont de sortie et explosent des records de ventes. Bien pratiques pour la consultation de contenus, elles révèlent toutefois leurs limites dans l'édition de documents.
Aurialie Jublin

Observatoire des inégalités - 0 views

  •  
    L'outil de l'Observatoire des inégalités pour vous situer dans la hiérarchie des salaires en France. La moitié des salariés touchent moins de 1 673 euros, selon les données de l'Insee pour 2010. Et vous ?
Aurialie Jublin

COPE ou BYOD: l'entreprise a plusieurs choix pour gérer la mobilité des emplo... - 0 views

  • Un nouveau choix s'est donc offert aux employés d'utiliser leurs gadgets informatiques sur leur lieu de travail, connu comme « corporate owned, personally enabled », ou COPE. Contrairement au BYOD, dans lequel les employés apportent leurs propres appareils qu'ils utilisent à des fins professionnelles, COPE est acheté par l'entreprise mais géré par les employés. COPE permet aux entreprises d'attribuer des fonctions et des permissions sur une base ad hoc, permettant ainsi un meilleur contrôle de l'utilisation de l'appareil. Outre une sécurité renforcée, COPE permet également aux entreprises et aux employés de réaliser des économies. Les employés sont souvent indemnisés pour ces appareils à usage réduit et les entreprises obtiennent de meilleurs prix grâce à des achats groupés.
  •  
    Les faiblesses du BYOD ont donné naissance à un autre modèle d'appareils achetés par l'entreprise mais activés par les employés (COPE). Dans un cas comme dans l'autre la sécurité et les logiciels de productivité peuvent également apporter une réponse à ces préoccupations.
Aurialie Jublin

Artisan 2.0 | Le nouvel Economiste - 2 views

  • Alain Bosetti évoque les trois “super pouvoirs de l’entrepreneur numérique” dont il a fait un thème de débat au dernier salon des micro-entreprises qu’il préside. “Ubiquité, certes, mais aussi facilité et proximité”, résume-t-il.
  • Le taux de pénétration des nouveaux usages est faible chez les artisans traditionnels qui ont pourtant un tout aussi grand profit à tirer de l’innovation que les créateurs de nouveaux marchés.
  • “Il y a toute une culture numérique à développer pour donner à cette catégorie d’entrepreneurs et d’artisans les outils et la formation qui leur permettront d’acquérir les bons réflexes”, estime Catherine Barba en regrettant un potentiel inexploité par les chambres de commerce et d’industrie dans ce domaine.
  •  
    Entrepreneurs individuels et petites producteurs, les grands bénéficiaires de la révolution numérique qui s'ignorent encore. Alors qu'ailleurs les nuages s'amoncellent, les conditions favorables continuent à s'accumuler pour l'entrepreneur "unipersonnel mais multinational". Les prospectivistes comme Joël de Rosnay - qui a inventé la formule - avaient vu dès les débuts de l'Internet la révolution à l'horizon. Les coûts allaient chuter, les possibilités d'interrelations offertes par le Web 2.0 se multiplier, l'Internet 3.0, celui des objets qui communiquent entre eux, se mettre en marche. A chaque étape, les "petits" accèdent, dans les mêmes conditions que les "gros", à un espace mondial. Ils ont aujourd'hui l'opportunité de développer une aire qui n'appartiendra qu'à eux, car les géants ne savent s'y mouvoir, l'hyper-proximité. Le numérique réduit l'immensité du temps comme de l'espace. Les petits producteurs sont les mieux placés pour tirer profit de son égale capacité à mailler l'infiniment proche. Le monsieur du 3e étage ignorait que son voisin fabriquait des clés à pipe avec son imprimante 3D. Demain, il les lui achètera en direct au lieu d'aller perdre un après-midi dans les embouteillages. Outils : dropbox, evernote, cloud, réseau social, applications, crowd funding
Aurialie Jublin

Interview de Jérôme Giusti, Avocat : "Est-on propriétaire de son compte Twitt... - 0 views

  •  
    Extrait : Il existe un procès en cours aux Etats-Unis justement sur cette question. Noah Kravitz a été employé par la société PhoneDog pendant cinq ans et a démissionné en octobre 2010. Son employeur lui a alors demandé de renoncer à son compte Twitter, @PhoneDog-Noah, qui comptait à l'époque 17000 followers. Le salarié a refusé, se contentant de renommer son compte @noahkravitz tout en conservant ses followers. Le salarié travaille depuis pour un concurrent de PhoneDog. Son ancien employeur a saisi la justice américaine et lui réclame 340000 USD à titre de dommages et intérêts. Cette somme correspondrait, selon PhoneDog, à la perte des 17000 followers de Noah Kravtiz que la société considère en fait comme des consommateurs potentiels de ses produits. Juridiquement parlant, la société PhoneDog estime être le véritable propriétaire du compte Twitter car elle aurait été à l'origine de la création de ce compte et prétend en outre que cette propriété serait justifiée par les coûts et les ressources qu'elle a investis pour augmenter le nombre de followers et la connaissance générale de ses services au travers de ce média. La justice américaine n'a pas encore tranché et je ne connais pas en France d'affaires judiciaires similaires. A suivre…
Aurialie Jublin

L'IT fait disparaître la frontière entre vie privée et vie professionnelle se... - 0 views

  •  
    Quelques chiffres : 60 % des « professionnels de l'information » utilisent leurs appareils connectés à la fois pour un usage personnel et pour un usage professionnel. 52 % des répondants à l'enquête de Forrester utilisent au moins trois appareils pour leur travail. 53 % des « professionnels de l'information » possèdent et utilisent professionnellement, pour être plus efficaces, des outils non-fournis ou non-supportés par leurs employeurs, qu'il s'agisse de terminaux, de logiciels ou de SaaS.
Aurialie Jublin

Pour trouver du travail, faut-il devenir un outil à vendre sur eBay ? - Libér... - 0 views

  •  
    Témoignage du chercheuse d'emploi de 47 ans Article tagguée pour cette phrase: "Dans l'entreprise déshumanisée, nous ne sommes plus des humains, nous sommes des outils ; alors, pour trouver un travail qui me permettra de concrétiser mes projets, je suis prête à me faire passer pour un outil à vendre sur eBay.fr." La où on emploie le mot compétence, certains emploient le mot bien moins positif de "outil"
Aurialie Jublin

Les médias sociaux au travail : tirer le maximum de ces outils - 0 views

  •  
    la productivité est mise en avant
1 - 15 of 15
Showing 20 items per page