Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged espace de travail

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

L'open-space est mort, vive le multi-space !, Le Cercle - 1 views

  • Il est donc urgent d’inventer un nouvel espace qui reflète les nouveaux modes de travail, collaboratifs et connectés. Le multi-space doit devenir le nouvel espace de travail du XXIème siècle. Il rationnalise certes les mètres carrés, privilégie la fonctionnalité, tout en déclinant des espaces plus intimes pour réfléchir et se concentrer, comme des salles de réunion ou des bulles de travail, des lieux de partage et de détente qui valorisent la cohésion des équipes. L’espace de travail évoluerait ainsi selon les besoins des équipes. Il doit incarner le mouvement et la créativité de l’entreprise. La richesse des entreprises réside avant tout dans ses collaborateurs. La réussite dépendra non seulement de l’agilité des entreprises, mais aussi de leur capacité à investir dans un environnement de travail optimal. C’est ainsi qu’elles pourront mobiliser l’intelligence collective et la capacité d’innovation de l’ensemble des talents pour se différencier.
  •  
    "Dans un monde hyper connecté, où les exigences en matière de bien-être au travail sont étroitement liées au développement personnel, l'open-space doit laisser sa place au multi-space."
Aurialie Jublin

Le projet Matrioshka : des tiers lieux mobiles pour améliorer la ville | L'At... - 2 views

  • Son premier prototype sera présenté à Paris pour la conférence climat, la COP21 en décembre prochain. Le projet Matrioshka vise à construire des tiers lieux mobiles pour la ville notamment. Cela ressemble à une colonne Morris nouvelle génération, de six mètres de haut, et sans les publicités pour les spectacles. À la place, un routeur Wi-Fi et des panneaux solaires fournissent énergie et accès internet aux utilisateurs. Une énergie qui pourra alimenter quatre ordinateurs et six téléphones assurent les créateurs. Des places de bureau sont également prévues pour accueillir les salariés en réunion par exemple. La différence avec le Strawberry Tree dont L’Atelier avait déjà parlé ? La mobilité. Le Matrioshka serait en effet un dispositif pliable ou démontable, déplaçable au gré des besoins. Un peu à l'image du bus de la start-up Leap qui transformer de son côté le trajet quotidien en tiers lieu
  •  
    "Son premier prototype sera présenté à Paris pour la conférence climat, la COP21 en décembre prochain. Le projet Matrioshka vise à construire des tiers lieux mobiles pour la ville notamment. Cela ressemble à une colonne Morris nouvelle génération, de six mètres de haut, et sans les publicités pour les spectacles. À la place, un routeur Wi-Fi et des panneaux solaires fournissent énergie et accès internet aux utilisateurs. Une énergie qui pourra alimenter quatre ordinateurs et six téléphones assurent les créateurs. Des places de bureau sont également prévues pour accueillir les salariés en réunion par exemple. La différence avec le Strawberry Tree dont L'Atelier avait déjà parlé ? La mobilité. Le Matrioshka serait en effet un dispositif pliable ou démontable, déplaçable au gré des besoins. Un peu à l'image du bus de la start-up Leap qui transformer de son côté le trajet quotidien en tiers lieu"
Aurialie Jublin

Le corpoworking, un état d'esprit à insuffler chez les grands groupes | L'Ate... - 0 views

  •  
    " Il y a beaucoup de visions différentes du coworking. Si sa dynamique (et notamment celle du corpoworking) se débloque, c'est aussi en lien avec le développement des espaces dédiés (de 0 à 300 espaces en 8 ans). Le coworking est quelque chose de reconnu en France, c'est pourquoi de plus en plus d'entreprises souhaitent s'en inspirer pour faire évoluer leur conception du travail. Il s'agit donc de faire un sorte que les entreprises créent en interne des espaces qui permettent de revoir l'organisation du travail et qui dépassent le simple cadre d'un aménagement d'un espace collaboratif. Il y a très peu d'initiatives aussi abouties en France de nos jours."
Aurialie Jublin

« Viens bosser à la maison » : le coworking débarque dans ton salon - Rue89 -... - 0 views

  •  
    "Il fallait bien que le coworking ait sa version low-cost - ou estampillée économie participative. Gratuit et feng shui avec Hoffice ou en mode Airbnb avec la start-up OfficeRiders lancée il y a quelques semaines, les travailleurs nomades débarquent chez vous, dans votre salon."
Aurialie Jublin

«Espace de travail»: que reste-t-il du droit social? | Mediapart - 1 views

  •  
    "Alors que l'actuel ministre du travail vient de transmettre son projet de réforme du dialogue social aux partenaires sociaux, Mediapart inaugure une nouvelle collection vidéo consacrée au monde du travail en compagnie de l'ancien ministre Jean Auroux."
Aurialie Jublin

Vous aviez un bureau? Vous vous en passerez! | Slate.fr - 2 views

  •  
    "Une nouvelle précarité s'installe dans les entreprises: celle de ne pas avoir son propre bureau. Si cela peut paraître séduisant, c'est en réalité dangereux. Pour les salariés qui ainsi n'ont plus de sentiment d'appartenance ni d'appropriation. Pour les entreprises qui perdent en identité. Pour la société qui voit la loyauté au groupe s'effacer devant la solitude de l'individu."
Aurialie Jublin

Le transport public se transforme en espace de travail - Influencia - 0 views

  • Dans chacun de ses cinq bus de luxe, la start-up vous permet de valider votre transport avec un QR code, pas la peine de trimbaler un billet ou une carte. Une fois à l’intérieur du bus ultra moderne boisé et hipstérisé, vous êtes carrément assis dans un café à l’atmosphère collaborative, avec le wifi gratuit et un bus manager qui tient son smartphone comme un menu, prêt à vous amener le jus de votre choix au premier clic de commande. L’autre valeur ajoutée de Leap, c’est un GPS qui permet de suivre le trajet en temps réel et une application donnant accès aux profils sociaux des autres passagers.
  •  
    "Pour répondre au défi du transit de masse dans les cités urbaines connectées de demain, le bus se réinvente. Et à San Francisco, cela passe forcément par les start-up, comme Leap lancée la semaine dernière."
Aurialie Jublin

Why These Coworking Spaces In Train Stations Let You Pay In "Social Capital" | Fast Co... - 0 views

  •  
    Is the free coworking space that's giving 80,000 people desks in vacant areas of schools, hospitals, and train stations the future of work?
Chamila Puylaurent

L'open-space est mort, vive le multi-space !, Le Cercle - 1 views

  •  
    "Dans un monde hyper connecté, où les exigences en matière de bien-être au travail sont étroitement liées au développement personnel, l'open-space doit laisser sa place au multi-space."
Aurialie Jublin

Great place to work: le palmarès 2015 des entreprises où il fait bon travaill... - 1 views

  • Crèche-garderie, conciergerie, rénovation des locaux, programme 5 fruits et légumes par jour, portail communautaire favorisant l'émergence et le partage d'idées, événements festifs bimensuels, augmentations salariales supérieures à la moyenne du secteur : l'entreprise fondée par Edouard Mandelkern et Bertrand Bailly a mis en place au fil des années une ambiance de travail des plus agréables pour ses collaborateurs. Soucieuse de l'équilibre vie familiale-professionnelle, elle vient d'ouvrir le "Davidson campus", une ancienne maison et ses dépendances transformée en petits appartements à destination des nouvelles recrues. Situé à Clamart, il permet d'aider les plus jeunes à se loger à moindre coût. S'ils peuvent paraître coûteux pour un certain nombre de patrons, ces investissements viennent au contraire créer de la valeur. Le cabinet, en pleine croissance, a encore recruté 250 personnes en 2014. Son chiffre d'affaires affiche bon an mal an une progression à deux chiffres (+13% en 2014).
  • D'une manière générale, les sociétés distinguées pratiquent le management horizontal, c'est à dire qu'elles favorisent les prises de décision collégiales et responsabilisent leurs collaborateurs à l'instar de Blablacar (4ème) et son "Blabla talk" qui permet chaque semain à un responsable de service de présenter ce que fait son équipe à toute l'entreprise. Elles offrent également des espaces de travail de plus en plus soignés, à l'instar de Pretty simple (21ème) qui dispose de nombreuses salles pour s'isoler, des canapés, des cafétérias gratuites... Enfin, elles appliquent une stricte égalité entre hommes et femmes sur les salaires et l'avancement et fixent des limites raisonnables pour préserver l'équilibre vie pro-perso. "Il y a des consignes pour ne pas envoyer de mail le soir ou organiser des réunions trop tard". 
Chamila Puylaurent

Innovation et créativité dictent la réinvention de l'espace de travail - 1 views

  •  
    "A l'image des start-up californiennes ou de l'architecture du Nord de l'Europe, les grands groupes français cherchent à réorganiser leur intérieur, attractivité oblige"
Aurialie Jublin

Skynote, le naufrage de la transformation numérique de GDF Suez - 1 views

  •  
    Extrait:  La DSI reconnait désormais qu'il y a une méconnaissance de la virtualisation » explique une source syndicale. « En fait, le POC (ndlr. Proof Of Concept) ne fonctionnait que sur les outils bureautiques ». Bilan, de nombreux progiciels ne tournent pas sur les instances virtualisées. « Ce sont les outils de facturation et de gestion qui posent le plus de problème » détaille un autre syndicaliste. « Dans l'élaboration du projet, et dans la migration, ils n'avaient pas été prévus ». Les outils de trading, ceux de gestion RH, ne supportent pas non plus à l'heure actuelle la virtualisation. Conséquence tout à fait compréhensible de cette situation, le département RH refuse à ce jour la migration. Ce sont donc les directions métiers qui freinent des quatre fers pour entrer dans la danse. La branche « Energie Europe », qui représente la moitié du parc, doit encore être persuadée de passer à la virtualisation.
Chamila Puylaurent

L'espace d'open innovation "Le Village" a ouvert ses portes ! - 2 views

  •  
    "Installé au cœur de Paris (55, rue la Boétie à Paris), et inauguré il y a quelques jours, Le Village est une première en France et en Europe. Pourquoi ? Parce que pour la première fois, une banque, le Crédit Agricole, et de grands groupes (Microsoft, Steelcase, HP, GDF Suez, etc.) se sont associés « pour créer un lieu et un réseau uniques, entièrement tournés vers le développement économique des jeunes entreprises et la création de projets innovants. »"
Aurialie Jublin

Après les «wash bars» et les «coffices», voici les espaces en temps partagé - 0 views

  • A la demande de plusieurs propriétaires, son cabinet a défini un indice d'usage d'un bâtiment, ratio obtenu en rapportant le nombre de fonctions exercées par ce dernier et son poids. Plus ce rapport est mauvais, plus est élevé le potentiel de cet immeuble de proposer d'autres usages en son sein lorsqu'il est inutilisé.
  • Après le Comptoir général qui a ouvert ses portes en 2011, le Pavillon des Canaux, charmante maison donnant sur le canal de l'Ourcq, a fait l'objet d'un appel à projets de la part de la ville de Paris. C'est désormais un «coffice» où chacun peut venir travailler à sa guise dans l'une des pièces de la maison, très cosy, salon, chambre ou la salle de bains - où la baignoire a été aménagée en bureau - tout en consommant au bar.
  •  
    Après l'autopartage, le couchsurfing, le streaming, le cloud ou les espaces de travail collectifs, voici que les architectes et urbanistes s'emparent à leur tour du concept d'économie collaborative pour développer de nouveaux espaces urbains en temps partagé.
Aurialie Jublin

Avec la Villa Bonne Nouvelle, Orange se penche sur la digitalisation du travail via @01... - 1 views

  • Orange, c’est 170 000 collaborateurs à l’international et 100 000 en France. Diffuser le numérique dans l’entreprise sans oublier personne sur le bord de la route n’est pas une mince affaire. « Pour éviter toute crispation du corps social nous avons décidé d’anticiper et d’expérimenter. Le numérique a pour effet de dissoudre les définitions traditionnelles de lieu et de temps de travail qui sont deux concepts centraux du droit du travail français » ,continue Bruno Mettling. A la Villa Bonne Nouvelle, les équipes volontaires ne sont soumis à aucune obligation d’horaires ni de dress code.
  • D’ici quelques mois, les équipes volontaires quitteront les locaux de la Villa et seront remplacées par d’autres équipes. « En restant plus longtemps, le retour dans leur cadre de travail classique risquerait de ne pas être évident » ajoute Bruno Mettling. Et, l’objectif est de diffuser les nouvelles pratiques de coopération et d’échange acquises à Bonne Nouvelle au reste de l’entreprise.
  •  
    "Orange vient de créer un espace de co-working rassemblant des salariés volontaires, des startups et des artistes. Objectif : expérimenter de nouvelles manières de travailler et de manager avec moins de contrainte pour mesurer l'impact du numérique sur le travail."
Aurialie Jublin

Google Entreprise devient Google for Work - 0 views

  •  
    "L'offre va donc désormais s'appeler Google for Work. "Nous n'avons jamais cherché à créer un environnement de travail "classique" : nous avons voulu réinventer une nouvelle façon de travailler. Il est donc maintenant grand temps d'opter pour un nom qui reflète nos ambitions. C'est pourquoi nos produits "Google Enterprise" s'appelleront désormais simplement "Google for Work". Lorsque nous utilisons les outils qui simplifient notre vie, comme la recherche, Google Apps, Google Maps, Chrome, Android ou encore Cloud Platform, notre travail aussi s'en trouve amélioré. Et ça, c'est une motivation extraordinaire pour se lever le matin !, indique Eric Schmidt, p-dg du géant."
Aurialie Jublin

"L'espace de travail est un outil de management" Les Echos - 0 views

  • J’ai identifié trois types d’espaces qui ouvrent de nouvelles perspectives ! Les espaces « physuels » (physiques et visuels), les espaces de codesign et les espaces de contemplation. Ces nouveaux environnements sont tous issus d’une réflexion en profondeur sur les activités des fameux travailleurs du savoir. Ces derniers consacrent en effet 60 à 80 % de leur temps à du travail collaboratif. Les entreprises leaders de secteurs à haute intensité collaborative sont en moyenne neuf fois plus performantes que les autres. La collaboration intensive est donc une activité qui requière des environnements spécifiques. Les espaces « physuels » en sont un premier exemple. Ils associent des espaces physiques, des outils de visualisation et des logiciels de virtualisation. Pouvoir modéliser un problème en trois dimensions et utiliser des logiciels 3D accroit l’efficacité et la productivité des collaborateurs. Ils assimilent le contenu d’un rapport en moitié moins de temps et effectuent leur travail beaucoup plus rapidement.
  • Les espaces de contemplation ont vocation à créer des conditions sensorielles, émotionnelles et cognitives particulières. Ils se caractérisent par une hauteur sous plafond importante et une perspective aussi large que possible sur un paysage urbain ou naturel. Leur architecture d’intérieur, les couleurs, matériaux, finitions et mobiliers sont conçus pour créer l’étonnement et la surprise. Ces espaces suscitent ainsi un décadrage émotionnel et sensoriel, une stimulation « expérientielle » bienvenue, qui est un préalable à la génération de nouvelles idées et à la créativité. Ils invitent à la rêverie, dont on sait aujourd’hui que cet état stimule et accentue l’activité du cerveau.
  • Les espaces de contemplation ne sont pas de simples espaces de détente : au même titre que les espaces « physuels » et les espaces de codesign, ce sont des ressources dans l’atteinte des objectifs organisationnels de toute entreprise.
Aurialie Jublin

Les 5 grandes tendances de l'environnement de travail, Directions ressources humaines - 0 views

  •  
    - éloignement des centres-villes - l'engouement pour les tiers-lieux - impacts de la connectique et du numérique - développement durable et RSE - qualité de vie et bien-être au travail
1 - 20 of 28 Next ›
Showing 20 items per page