Skip to main content

Home/ Groups/ Tic&Travail
Aurialie Jublin

Quand la technologie épaule les managers - Le Temps - 0 views

  •  
    "Des algorithmes rendent la gestion des ressources humaines plus simple et accessible. Ils analysent les interactions entre les membres d'une équipe pour conseiller les responsables. Explications"
Aurialie Jublin

Pourquoi ce ne sont pas toujours les plus compétents qui sont promus - Le Temps - 0 views

  •  
    "Dans un monde idéal, le vrai mérite devrait être la seule qualification pour un poste. Dans les faits, d'autres considérations entrent en jeu, telles que la confiance en soi, l'art de patienter et le réseautage"
Aurialie Jublin

Comment travaillerons-nous demain ? L'avenir du salariat | Fondation Jean-Jaurès - 0 views

  •  
    "Le salariat est-il mort ? Dans le cadre d'une large réflexion sur l'avenir du travail, la Fondation Jean-Jaurès et le magazine Alternatives économiques ont fait débattre plusieurs tandems d'experts qui livrent leurs contributions, durant tout le mois de juin, sur ces questions-clés. Après Pierre-Yves Gomez et Cécile Jolly puis Xavier Timbeau et Diana Filippova, c'est au tour de Philippe Askenazy, directeur de recherche au CNRS-CMH-ENS, et Yann Moulier-Boutang, professeur d'économie à l'université de technologie de Compiègne-Sorbonne Université, de se plier à l'exercice, cette fois sur la question du salariat et de son devenir."
Aurialie Jublin

Cartographie des services/start-up RH - 0 views

  •  
    Cartographie faite par le LabRH, avec 5 sous catégories :
    - Administration, gestion, insfrastructure et SIRH
    - Formation, développement des individus
    - Mobilité et gestion des carrières
    - Motivation
    - Acquisiion
Aurialie Jublin

Workers at Facebook (FB), Tesla (TSLA) and Amazon (AMZN) might as well work at Walmart ... - 1 views

  •  
    "I've seen people pass out, hit the floor like a pancake, and smash their face open," a worker at Tesla's "factory of the future" told the Guardian in a report published this week. "They just send us to work around him while he's still lying on the floor."

    The Guardian report described long hours and intense pressure to meet CEO Elon Musk's production goals-even if that means enduring or ignoring injuries. Since 2014, according to the report, hundreds of ambulances have been called to the factory to treat workers.

    This portrayal doesn't quite jive with Musk's world-changing vision. And Tesla isn't only Silicon Valley company facing this type of irony.

    Technology companies' reputations as employers often stem from how they treat highly paid engineers, but many also employ thousands of blue collar workers. Tech workers at these companies receive high pay, elaborate perks, and progressive workplace policies, but blue collar workers for the same companies often work in circumstances that look much less...
Aurialie Jublin

Agilité au travail : lapin ou éléphant ? Xavier de La Porte - 1 views

  •  
    Chronique de X. de La Porte sur l'agilitié vs flexibilité au travail
Aurialie Jublin

Politique Fiction - Et si on imaginait la France d'après-élection ? - 0 views

  •  
    "Politique Fiction explore le possible futur quotidien des Français,
    idéal ou en demi-teinte, et vous invite à relire et questionner
    les programmes électoraux, à la lumière de ces spéculations."
Aurialie Jublin

Bureau de demain : les 7 tendances qui vont révolutionner l'environnement de ... - 0 views

  •  
    Comment nos bureaux peuvent-ils nous aider à mieux travailler ? Le cabinet de conseil Greenworking apporte des éléments de réponse dans son étude sur les nouveaux environnements de travail intitulée Le bureau de demain : les 7 tendances qui vont révolutionner l'environnement de travail, de l'avènement du Flex Office 2.0 au développement du Slow Workplace. 
Aurialie Jublin

Mathieu, 32 ans, devenu autoentrepreneur pour être professeur précaire à l'un... - 0 views

  •  
    EXTRAIT : "Pour les chargés de cours, chaque heure de travaux dirigés est payée pas loin de 41 euros brut, 33 euros net, pour un maximum fixé à cent quatre-vingt-sept heures par an et par université. C'est certes « relativement confortable », comme le souligne lui-même le jeune enseignant, mais il faut ajouter « la préparation des cours, les corrections de copies, les surveillances de partiels, les oraux à faire passer ». Autant d'heures qui, elles, ne sont pas rémunérées.
    Il a fait le calcul : « En mettant à plat toutes ces tâches, je dois toucher entre 8 et 9 euros de l'heure, en net. » Une année, le jeune homme a accumulé quelque trois cent cinquante heures en travaillant dans deux établissements, à Toulouse et à Albi (Tarn). « J'étais alors monté à 12 000 euros, 1 000 euros net par mois », le tout « en faisant le travail de deux titulaires. En gros, on coûte quatre fois moins cher qu'un titulaire ». Les paiements, eux, ne se font que deux fois par an, en mars et en juillet. De ce fait, précise-t-il non sans un sourire, « c'est ma femme qui subvient aux besoins »."
Aurialie Jublin

Numérique et emplois, synthèse de la Fabrique de l'industrie - 0 views

  •  
    Intéressant exemple des Cuisines Schmitt : des effectifs multipliés par trois grâce à la robotisation et à la numérisation
    Schmidt groupe est allé très loin dans la robotisation et la numérisation de son activité avec son projet lancé il y a dix ans : une cuisine fabriquée en un jour, livrée au bout de dix jours avec une qualité 100 %. Le vendeur crée virtuellement une cuisine avec les clients, la commande est traitée par échange de données informatiques et la fabrication est robotisée. Une commande standard peut être réalisée presque sans intervention de l'homme et les délais de fabrication sont passés de sept jours à une journée.
    Concrètement, l'automatisation a permis de maîtriser la qualité des produits mais aussi de réduire la pénibilité du travail et, surtout, d'éviter la délocalisation. Il est vrai que l'automatisation peut conduire à supprimer certains postes dans un premier temps. Mais Schmidt a conquis de nouveaux clients en France et en Europe, ce qui a créé des emplois malgré un recours de plus en plus important aux robots. En 60 ans, le groupe a construit quatre sites de production, le cinquième ouvrira en 2019. Il y a trois fois plus de salariés qu'avant dans l'entreprise (+ 1 500).
    Les anciens ouvriers ont été formés, ils se sont convertis en opérateurs et en pilotes d'installations complexes.
    Schmidt recrute aujourd'hui une centaine de profils qualifiés par an.
Aurialie Jublin

The coming jobs boom in the age of intelligent machines  - LSE Business Review - 0 views

  •  
    "We're pessimistic when we focus on the world that we know now, not thinking that processes are being reorganised, writes Ben Pring"
    L'auteur cite notamment :
    - la création d'infrastructure numérique va créer des emplois pour les cols bleus, les cols blancs et les "sans cols"
    - les machines ne vont pas remplacer mais améliorer la performance humaine
    - les new tech = expansion économique
1 - 20 of 1774 Next › Last »
Showing 20 items per page