Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged changement

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

Tout plaquer, nouvelle mythologie contemporaine - Le Temps - 0 views

  • Tenir sa chambre d’hôte correspondait au besoin de retrouver du contact humain, en réponse à la déshumanisation de l’entreprise. Désormais, l’envie sensorielle de manipuler des produits répond à la crise de déréalisation des métiers touchés par la transition numérique.
  •  
    "«Il n'y a pas plus de bifurcations radicales que dans les années 60, précise Sophie Denave. Par contre, il y a tout un mouvement qui ringardise les gens demeurant au même poste. Dans les années 60, rester dans la même boîte était valorisé. Aujourd'hui, on associe la mobilité au courage et à l'audace. Or changer de métier n'est pas une question de courage, mais de réseau. Et rester toute sa vie à un poste qu'on déteste, n'est-ce pas une grande preuve de courage aussi?»"
Aurialie Jublin

Jonas Prising : « Le marché du travail est en train de se couper en deux », l... - 0 views

  • Quels sont ces changements structurels ?Démographiques, d'abord. De nombreux baby-boomers partent à la retraite au moment où la révolution numérique rend nécessaire l'acquisition accélérée de nouvelles compétences par la population active. Résultat, on se retrouve dans une situation paradoxale dans laquelle un chômage élevé va de pair avec des besoins de main-d'oeuvre non satisfaits. De manière plus générale, le marché du travail est en train de se couper en deux avec, d'un côté, ceux qui ont les compétences nécessaires pour faire face aux changements en cours et, de l'autre, ceux qui ne les ont pas. Du coup, les salaires des premiers progressent, tandis que l'employabilité des autres chute.
Aurialie Jublin

La mondialisation en France: qui est in, qui est out? | Slate - 1 views

  • «Ce n’est donc plus la division du travail qui est essentielle, mais son envers tellement oublié, la coopération. Ce qui fait la performance, dans tous les domaines, c’est la qualité de la relation entre les parties prenantes: concepteurs, exploitants, vendeurs, sous-traitants et bien sûr usagers, dont le retour d’expérience est crucial.»
  • On est donc passé d’un monde professionnel répétitif et routinier, mais prévisible, comme celui décrit par Orwell, à cette fluidité un peu désarmante où tout change tout le temps et où il faut faire preuve d’initiative. La fin d’un salariat «pépère»? En tout cas, une nouvelle attitude est attendue des travailleurs, qui ne sont plus seulement des bras et des cerveaux mais, dans un nombre croissant de métiers, des individus jugés sur leur comportement…
  • Ainsi, le travailleur se met désormais en jeu «en tant que personne» dans son travail: «Y compris pour des tâches banales, dès lors qu’elles sont mal cadrées, on n’entend plus: “Tel travail est bien ou mal fait” mais: “Untel est bon, mauvais ou nul”.»
  • ...1 more annotation...
  • A mesure que la coopération a pris de l’importance et que les compétences «relationnelles» sont devenues cruciales, l’apport de chaque employé est devenu plus difficile à évaluer individuellement, à quantifier. Un certain flou artistique dans les organisations, aggravé par le «zapping permanent des dernières modes de management qui font vivre l’industrie du consulting», déstabilise les collectifs de travail. Le syndrôme du bullshit job n’est pas loin... L’idée de faire de sa compétence, et même de sa personne, une marque sur un marché concurrentiel, avec ses atouts distinctifs, a pu éclore dans un tel contexte. Dans la postface du Nouveau monde industriel, Pierre Veltz écrivait: «Le besoin d’attirer le regard sur sa propre performance privilégie exagérément les qualités de séduction. Il alimente les guerres sourdes du ressentiment entre ceux qui pensent maîtriser mieux le savoir-faire que le faire-savoir et ceux qui, à l’inverse, savent mieux “se vendre”.»
  •  
    "Comment la mondialisation a-t-elle changé la vie au travail? Internet détruit-il les emplois des classes moyennes? Mon coiffeur doit-il ouvrir un compte LinkedIn? Réponses du sociologue et économiste Pierre Veltz sur les grands bouleversements du travail."
Aurialie Jublin

Avec la caisse automatique, la caissière devient un peu flic | Rue89 - 0 views

  • Cette nécessité de surveiller tout le temps les clients a une conséquence : la fin des temps morts, de ces instants de répit et de récupération, quand le client remplissait son sac, remarque le chercheur en gestion Amadou Ba, qui, pour sa recherche, a travaillé comme responsable de caisse pendant trois ans dans un magasin pionnier en matière d’automatisation : « On développe des outils pour que les caissières soient toujours occupées. Et pour intensifier le rythme, ainsi que la charge mentale et physique. »
  • Finalement, la caisse automatique a bien causé des dégâts, mais pas là où on les attendait. Au début, les enseignes ont d’ailleurs placé des caissières toute la journée à piloter ces nouvelles machines. Echec. Les employées ont craqué. Du coup, de nombreux magasins ont instauré un temps maximum en caisse automatique, de 4 heures, raconte Sophie Bernard : « Quand on les interroge, les caissières disent apprécier cette polyvalence. Elles ne veulent pas forcément revenir en arrière. Mais elles ne tiendraient pas uniquement sur les machines, c’est trop insupportable pour elles. »
  •  
    "La caisse automatique s'est imposée dans les super et hypermarchés, jusqu'aux supérettes de proximité. Devenue contrôleuse, la caissière a vu son métier changer."
Aurialie Jublin

Les métiers transformés par le numérique : les médecins connectés | RSLN - 0 views

  •  
    Nous nous penchons cette fois sur deux sites de conseils médicaux en ligne. Les changements ? La relation entre patients désireux d'être orientés dans leur parcours de soin ou encore curieux sur des réflexes d'automédication et médecins. Aujourd'hui alors que le succès des forums de conseils n'est plus à démontrer, il existe sur la toile des sites de conseils de médecins. À l'instar du forum Atoute, Médecin Direct fondé en 2008 et le plus jeune Ma santé Net créé en 2012 sont un point de rencontre entre questions médicales et interrogation des internautes sur le web. Différence notable : si les premiers permettent à tous de répondre aux uns et autres, le second est davantage recentré sur la relation entre médecin(s) et patient
Aurialie Jublin

Les métiers transformés par le numérique, épisode 1 : «l'a-geek-culteur» - RSLN - 1 views

    • Aurialie Jublin
       
      Le numérique apporte des réponses à quatre besoins des agriculteurs : - il nous offre des services utiles (météo, ...) - il nous assiste dans la masse de relevés et d'enregistrements qu'on a à faire tous les jours.  - dimension de conseil, centre de ressources - il nous aide à faire notre business, par ex avec les outils d'achats groupés + Permet de rompre l'isolement + Activité nomade, dans la nature, besoin de bons réseaux 3G
  •  
    si labourage et pâturage sont, historiquement, les deux mamelles de la France, ce secteur représente toujours 1 million d'actifs dans nos campagnes. Pourtant, fracture numérique oblige, les territoires ruraux font souvent figure de « grands oubliés » de cette révolution.  Alors, comment le monde agricole se saisit-il du numérique ?
1 - 6 of 6
Showing 20 items per page