Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged Motivation

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

Motivation des salariés : le Job Crafting, donner du sens au travail - 0 views

  • Concrètement, qu'est-ce que le Job Crafting ? Traduit littéralement, cela signifie peu ou prou « travail façonné par la main », autrement dit c'est la manière dont le collaborateur adapte, modèle, sculpte, transforme son job afin de le rendre plus attrayant, moins routinier, moins rythmé par les mêmes tâches répétitives, donc moins ennuyeux...
  • Le Job Crafting, dont l'objectif est de remobiliser continuellement les talents, consiste à laisser le collaborateur libre de réorganiser son travail, par exemple en passant moins de temps sur une tâche rébarbative pour se consacrer davantage aux missions qui l'enthousiasment et lui procurent du plaisir. Cela suppose l'autonomie et la polyvalence des salariés. 
  • L’architecte de son propre réseau est appelé Network Crafter. En créant du lien pour s’épanouir dans leur poste, il utilise les réseaux internes et externes comme outils de travail. L’idée est de développer les relations humaines pour mieux appréhender la personnalité et le rôle de chacun au sein de l’organisation. Le Network Crafter propose par exemple, un échange de poste pour comprendre les différentes missions de son interlocuteur interne. Ainsi les demandes sont mieux orientées et les réponses deviennent plus efficaces. Ce gain de temps contribue à l’efficacité de son travail.
  •  
    "Le Job Crafting est l'art de laisser le collaborateur libre de « façonner » son travail pour le rendre plus attractif. Cette démarche responsabilisante qui implique l'assentiment du top management, fait baisser le taux d'absentéisme et de turnover."
Aurialie Jublin

Motivation des cadres : plus efficace qu'une hausse de salaire, l'horaire fle... - 2 views

  •  
    "Motivation des cadres : plus efficace qu'une hausse de salaire, l'horaire flexible ?"
Aurialie Jublin

Le travail peut-il à nouveau nous faire vivre ? - RH info - 1 views

  • Il faut dire que les contextes qui permettaient à une personne de trouver une raison stable pour s’impliquer dans son travail sont en grande partie révolus. Les comportements cyniques en matière sociale ont fait tomber les illusions ; la réduction du syndicalisme et le management par la « stress-performance » se sont forgés au prix d’un individualisme accru ; le sens de l’œuvre et du service s’est noyé dans la violence du marché ; les comportements hyper courts-termistes des actionnaires et des investisseurs ont souvent détruit la logique entrepreneuriale et la cohérence des projets ; la valeur s’est déplacée du travail sur l’argent ; les cadres et les experts n’ont plus de scrupules à faire jouer la concurrence entre les entreprises et leur fidélisation est souvent devenue un vrai casse-tête.
Aurialie Jublin

Résultats 2012 de l'Observatoire de la vie au travail - 0 views

  •  
    Le dernier Observatoire de la vie au travail animé par M@rs-lab en partenariat avec le Club Essec RH pointe une dégradation du moral des salariés dans les TPE et de la perception qu'ils ont de l'encadrement. Le moral s'améliore en revanche largement dans les grandes entreprises. Cependant, l'étude révèle que l'enthousiasme des salariés est bridé par le manque de reconnaissance. 45 % des salariés jugent insuffisante la qualité managériale de leur entreprise.
1 - 6 of 6
Showing 20 items per page