Skip to main content

Home/ Groups/ Ars legendi
Christian Jacomino

Et après, on s'étonne qu'il n'y ait pas assez de candidats aux concours de profs - 1 views

  • Comme chaque année, un collègue de français désigné par les inspecteurs a passé la veille une demi-journée à corriger avec quelques autres un échantillon de copies. Cette réunion a eu pour but de déceler les questions éventuelles que pourraient se poser les correcteurs, de mettre le doigt sur des hésitations possibles face au corrigé officiel.

    Ledit corrigé est donc annoté, les inspecteurs y ajoutent des remarques et injonctions. Je vous rassure immédiatement, tout ceci ne peut être que bienveillant ! On rajoute des points par-ci, on valorise par des points supplémentaires par-là, et surtout, surtout malheureux, on retranche le moins de points possible pour l’orthographe ! L’orthographe étant sanctionnée dans la dictée et la réécriture (10 points en tout sur 300 pour l’examen final), il est bien spécifié qu’il ne faut la sanctionner nulle part ailleurs, ou bien a minima ! Une rédaction bourrée de fautes ? Impossible d’enlever plus d’un point sur 20. L’orthographe est déplorable dans la copie de sciences de la vie et de la terre ? Merci de ne pas en tenir compte… Bienveillance, vous dis-je !

  •  
    On rajoute des points par-ci, on valorise par des points supplémentaires par-là, et surtout, surtout malheureux, on retranche le moins de points possible pour l'orthographe ! L'orthographe étant sanctionnée dans la dictée et la réécriture (10 points en tout sur 300 pour l'examen final), il est bien spécifié qu'il ne faut la sanctionner nulle part ailleurs, ou bien a minima ! Une rédaction bourrée de fautes ? Impossible d'enlever plus d'un point sur 20. L'orthographe est déplorable dans la copie de sciences de la vie et de la terre ? Merci de ne pas en tenir compte… Bienveillance, vous dis-je !
Christian Jacomino

Bouches-du-Rhône : faute de famille d'accueil, des enfants dorment dehors - F... - 1 views

  • Il vient presque tous les jours. Et depuis 3 semaines, c’est la même chose : on lui dit qu’il n’y a aucune famille d’accueil pour lui. Alors le soir, il repart dormir dans la rue

    enrage Patricia*, travailleuse sociale à La Ciotat. A tout juste 16 ans, ce jeune, dont la mère a été placée en hôpital psychiatrique, traîne avec les SDF et côtoie la violence. "

    Pour la première fois, il s’est battu au couteau cette semaine. Ce qui m’inquiète le plus, c’est qu’on n’arrive pas à lui faire comprendre que c’est grave. Aujourd’hui, il n’a plus rien à perdre"

    . C’est un garçon à la voix enjouée, pourtant attachant, qui "

    est en train de basculer

    ". D’après Christian*, éducateur spécialisé dans le Var, ils seraient une vingtaine de mineurs dans le département à dormir dehors, faute de places dans les foyers ou dans les familles d’accueil.

  •  
    Des mineurs, retirés à leurs familles, sont devenus victimes du système de placement actuel. Certains dorment dans la rue, d'autres sont baladés de foyer en foyer ou transférés dans des lieux inadéquats. Le manque de moyens et de travailleurs sociaux amène ces jeunes à perdre pied.
Christian Jacomino

Sensation, d'Arthur Rimbaud - 0 views

  •  
    Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
    Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

    Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
    Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
    Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
    Par la Nature, - heureux comme avec une femme.
Christian Jacomino

Automne, de Guillaume Apollinaire - 1 views

  •  
    Dans le brouillard s'en vont un paysan cagneux
    Et son bœuf lentement dans le brouillard d'automne
    Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux

    Et s'en allant là-bas le paysan chantonne
    Une chanson d'amour et d'infidélité
    Qui parle d'une bague et d'un cœur que l'on brise

    Oh ! l'automne l'automne a fait mourir l'été
    Dans le brouillard s'en vont deux silhouettes grises

    Alcools (1913)
Christian Jacomino

La Princesse de Clèves, de Madame de La Fayette - 1 views

  •  
    La magnificence et la galanterie n'ont jamais paru en France avec tant d'éclat que dans les dernières années du règne de Henri II. Ce prince était galant, bien fait, et amoureux : quoique sa passion pour Diane de Poitiers, duchesse de Valentinois, eût commencé il y avait plus de vingt ans, elle n'en était pas moins violente, et il n'en donnait pas des témoignages moins éclatants.

    Comme il réussissait admirablement dans tous les exercices du corps, il en faisait une de ses plus grandes occupations : c'était tous les jours des parties de chasse et de paume, des ballets, des courses de bagues, ou de semblables divertissements.
Christian Jacomino

Dans la maison studio de Pierre Henry - 0 views

  • Depuis 35 ans, Pierre Henry habite une petite maison du XIIe arrondissement de Paris qui lui sert également de studio. Le compositeur ouvre chaque année les portes de cet incroyable capharnaüm, où cohabitent instruments improbables, peintures “concrètes” et des milliers de bandes sonores. Nous l'avions visité au printemps 2005, alors que Pierre Henry y jouait pour les visiteurs privilégiés son “Voyage initiatique”.
Christian Jacomino

To London, for love | Books | The Guardian - 1 views

  • In May 1904, the poet Guillaume Apollinaire caught the boat-train from Paris-Saint Lazare to London Victoria, in a last attempt to win the love of a young Englishwoman named Annie Playden. For almost half a century, little was known about Annie except that she had been a governess in Germany where she had met Apollinaire and where, despite enjoying the distractions of romance, she had turned down his proposal of marriage. She called her suitor by his real name, Wilhelm de Kostrowitzky, or "Kostro".
Christian Jacomino

Annie, de Guillaume Apollinaire - 2 views

  •  
    Sur la côte du Texas
    Entre Mobile et Galveston il y a
    Un grand jardin tout plein de roses
    Il contient aussi une villa
    Qui est une grande rose

    Une femme se promène souvent
    Dans le jardin toute seule
    Et quand je passe sur la route bordée de tilleuls
    Nous nous regardons

    Comme cette femme est mennonite
    Ses rosiers et ses vêtements n'ont pas de boutons
    Il en manque deux à mon veston
    La dame et moi suivons presque le même rite

    Alcools (1913)
Christian Jacomino

Ulysses, by Alfred Tennyson - 3 views

  •  
    Come, my friends,
    'Tis not too late to seek a newer world.
    Push off, and sitting well in order smite
    The sounding furrows; for my purpose holds
    To sail beyond the sunset, and the baths
    Of all the western stars, until I die.

    It may be that the gulfs will wash us down:
    It may be we shall touch the Happy Isles,
    And see the great Achilles, whom we knew.

    Tho' much is taken, much abides; and tho'
    We are not now that strength which in old days
    Moved earth and heaven; that which we are, we are;
    One equal temper of heroic hearts,
    Made weak by time and fate, but strong in will
    To strive, to seek, to find, and not to yield.

    Le texte complet sur le site de Poetry Foundation
  •  
    Ce poème est cité par le personnage de M dans le SkyFall (2012) de Sam Mendes. Voir la scène en VO et en français
Christian Jacomino

Als das Kind, von Peter Handke - 2 views

  •  
    Als das Kind Kind war,
    genügten ihm als Nahrung Apfel, Brot,
    und so ist es immer noch.

    Lied Vom Kindsein
    Le texte lu par Bruno Ganz
    Traduction française
Christian Jacomino

She Walks in Beauty, by Lord Byron - 3 views

  •  
    She walks in beauty, like the night
    Of cloudless climes and starry skies;
    And all that's best of dark and bright
    Meet in her aspect and her eyes;
    Thus mellowed to that tender light
    Which heaven to gaudy day denies.

    One shade the more, one ray the less,
    Had half impaired the nameless grace
    Which waves in every raven tress,
    Or softly lightens o'er her face;
    Where thoughts serenely sweet express,
    How pure, how dear their dwelling-place.

    And on that cheek, and o'er that brow,
    So soft, so calm, yet eloquent,
    The smiles that win, the tints that glow,
    But tell of days in goodness spent,
    A mind at peace with all below,
    A heart whose love is innocent!

    Lord Byron was the 6th Baron Byron. The above poem was written in response to seeing his cousin, Lady Wilmot Horton, in a mourning dress at a party of Lady Sitwell's on June 11, 1814. The poem was written by the next morning. It was published in Hebrew Melodies in 1815.
Christian Jacomino

Pauvre Rutebeuf - 2 views

  •  
    Que sont mes amis devenus
    Que j'avais de si près tenus
    Et tant aimés
    Ils ont été trop clairsemés
    Je crois le vent les a ôtés
    L'amour est morte
    Ce sont amis que vent emporte
    Et il ventait devant ma porte
    Les emporta

    Avec le temps qu'arbre défeuille
    Quand il ne reste en branche feuille
    Qui n'aille à terre
    Avec pauvreté qui m'atterre
    Qui de partout me fait la guerre
    Au temps d'hiver
    Ne convient pas que vous raconte
    Comment je me suis mis à honte
    En quelle manière

    Que sont mes amis devenus
    Que j'avais de si près tenus
    Et tant aimés
    Ils ont été trop clairsemés
    Je crois le vent les a ôtés
    L'amour est morte
    Le mal ne sait pas seul venir
    Tout ce qui m'était à venir
    M'est avenu

    Pauvre sens et pauvre mémoire
    M'a Dieu donné le Roi de gloire
    Et pauvre rente
    Et froid au cul quand bise vente
    Le vent me vient le vent m'évente
    L'amour est morte
    Ce sont amis que vent emporte
    Et il ventait devant ma porte
    Les emporta

    L'espérance de lendemain
    Ce sont mes fêtes
Christian Jacomino

Le rap, du ghetto au préau - 0 views

  • A Maurepas (Yvelines), Emilie Henot utilise ce levier au collège Alexandre-Dumas. « La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie. Un sentiment partagé par Youssoupha, disque de platine avec son dernier album Noir Désir. D'ailleurs, le rappeur n'y va pas par quatre chemins, en se demandant à haute voix : « Comment leur dire que les poèmes d'Apollinaire ont moins de verve que “Demain c'est loin” ? »
Christian Jacomino

Pensée des morts, d'Alphonse de Lamartine - 3 views

  •  
    Voilà les feuilles sans sève
    Qui tombent sur le gazon,
    Voilà le vent qui s'élève
    Et gémit dans le vallon,
    Voilà l'errante hirondelle
    Qui rase du bout de l'aile
    L'eau dormante des marais,
    Voilà l'enfant des chaumières
    Qui glane sur les bruyères
    Le bois tombé des forêts.

    C'est alors que ma paupière
    Vous vit pâlir et mourir,
    Tendres fruits qu'à la lumière
    Dieu n'a pas laissé mûrir!
    Quoique jeune sur la terre,
    Je suis déjà solitaire
    Parmi ceux de ma saison,
    Et quand je dis en moi-même:
    Où sont ceux que ton cœur aime?
    Je regarde le gazon.

    Le texte complet sur Wikisource
Christian Jacomino

Vers un Pacte Mondial pour l'environnement - 0 views

  • Vers un Pacte mondial pour l’environnement : Agir pour la planète, agir par le droit
  •  
    Agir pour la planète, agir par le droit
Christian Jacomino

Macron s'engage à défendre le projet de « pacte mondial pour l'environnement » - 0 views

  • Emmanuel Macron poursuit son OPA dans le dossier du changement climatique. Intervenant samedi 24 juin en clôture de la conférence de lancement du « pacte mondial pour l’environnement », le président de la république a créé la surprise par l’engagement pris devant l’auditoire du grand amphithéâtre de la Sorbonne. Il a annoncé vouloir « aboutir à un texte, convaincre [ses] partenaires et porter dès septembre prochain, devant l’assemblée générale des Nations unies [ONU], le projet de pacte mondial pour l’environnement »
vale91

Clarisse Herrenschmidt, Les trois écritures. Langue, nombre, code - 2 views

  • Clarisse Herrenschmidt, linguiste et anthropologue, nous invite à revisiter l’écriture des langues1, le langage des nombres (en tant qu’entité arithmétique) et l’encodage informatique, non pas du point de vue du sens, mais selon un certain rapport entre la façon d’écrire et la façon de penser : « Nous cherchons les structures : comment certaines écritures notant les langues instaurent, expriment et expliquent le rapport des choses du monde et des choses du langage tel que l’ont vécu les vivants qui s’en servaient. » (p. 18-19.) Un voyage dans le temps et dans l’espace dont elle déplore les limites, puisque les territoires visités se limitent à la Mésopotamie, l’Iran, la Méditerranée orientale et le monde grec, l’Europe et les états-Unis pour la période récente. Le chinois, vraisemblablement la seule écriture non alphabétique encore en vie (Marchand, 2002, p. 14), n’est donc pas étudié, mais cela est consistant avec l’approche revendiquée par l’auteur de se limiter à l’« Occident ».
Christian Jacomino

Impression fausse, de Paul Verlaine - 4 views

  •  
    Dame souris trotte,
    Noire dans le gris du soir,
    Dame souris trotte
    Grise dans le noir.

    On sonne la cloche,
    Dormez, les bons prisonniers !
    On sonne la cloche :
    Faut que vous dormiez.

    Pas de mauvais rêve,
    Ne pensez qu'à vos amours.
    Pas de mauvais rêve :
    Les belles toujours !

    Le grand clair de lune !
    On ronfle ferme à côté.
    Le grand clair de lune
    En réalité !

    Un nuage passe,
    Il fait noir comme en un four.
    Un nuage passe.
    Tiens, le petit jour !

    Dame souris trotte,
    Rose dans les rayons bleus.
    Dame souris trotte :
    Debout, paresseux !

    Parallèlement (1899)
Christian Jacomino

La valorisation audiovisuelle par Maryvonne Blais - 0 views

  • Dès le début de la télévision, l’Etat a fait appel au petit écran pour éduquer et instruire les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. La télévision française a toujours eu une mission culturelle et documentaire et, au cours des soixante dernières années, s’est vu confier un rôle primordial d’éducation, de formation et de transmission du savoir. Maryvonne Blais, script dès les années 1960 puis réalisatrice pour la télévision scolaire, se penche au début des années 2000 sur la manière de valoriser les images des collections audiovisuelles. Elle est à l'initiative notamment de la série "A propos de...", montage d'archives autour de thématiques telles que le théâtre, la politique ou encore la photographie.
Christian Jacomino

Blanquer : La rentrée en musique - 0 views

  • Dans une lettre du 20 juin adressée aux recteurs , le ministre de l'éducation nationale annonce sa volonté d'organiser une rentrée en musique dans les écoles et établissements secondaires lors de la rentrée 2017. Le ministre avance comme argument la nécessité de "créer un environnement favorable, un cadre bienveillant". "Il s'agit de proposer aux élèves d'accueillir leurs nouveaux camarades en musique, manière chaleureuse de leur souhaiter la bienvenue"
1 - 20 of 324 Next › Last »
Showing 20 items per page