Skip to main content

Home/ Transmedia Ready - MIX - Education - Workshops/ Group items tagged pédagogie

Rss Feed Group items tagged

Emmanuel BETHOUX

Comment un Fab-Lab peut favoriser un renouveau pédagogique ? - 0 views

  • Le Fab-Lab peut permettre d’entrer dans un autre cycle pédagogique ou l’expérience tactile engage d’abord un processus d’action, de motivation et d’idéation. L’intégration de séquences pédagogiques dans un Fab-Lab peut contribuer à accélérer l’apprentissage par la conjugaison de plusieurs phénomènes ci-après présentés :
  • En conclusion une expérience dans un Fab-Lab offre une possibilité de réinterpréter son rapport aux savoirs. L’expérience d’un autre lieu, d’une autre logique, d’un temps dédié à la création dans un environnement facilitant le bricolage d’idée révèle chacun à soi-même et l’autorise à tester ce qu’il n’aurait jamais pu faire seul. Denis Cristol
Emmanuel BETHOUX

Educlever a présenté la Cartographie des Savoirs à Ludovia 2014 ! - Ludovia M... - 0 views

  • Retenu dans le cadre de l’appel à projets « services numériques innovants pour l’e-Éducation », le projet de Cartographie des Savoirs vise à faciliter la personnalisation des parcours d’apprentissage des élèves de Cycle 3 en Mathématiques et en Français.
  • Une compréhension très fine des savoirs et des lacunes profondes des élèves permet un soutien considérable durant toute leur scolarité. Ainsi, parents, enfants et élèves s’associent pour lutter efficacement contre l’échec scolaire.
Emmanuel BETHOUX

Serge Boimare : "la culture pour aider ces enfants "empêchés de penser" - 0 views

  • Son best-seller, "L'enfant et la peur d'apprendre", avait notamment exploré l'intérêt, pour l'enseignant, de recourir à des mythes culturels pour métaphoriser les craintes et les peurs des enfants et les réconcilier avec le savoir. Il faut dire qu'il aime à raconter l'histoire selon laquelle, jeune enseignant désespéré de ne pouvoir installer dans sa classe cette si mystérieuse "autorité", il avait eu recours, en désespoir de cause, à Hercule et à toute la mythologie pour constater, vaguement étonné, l'étrange pouvoir que ces oeuvres pouvaient avoir sur les hordes indisciplinées qu'il avait en charge d'instruire, ou plus précisément d'éduquer.Ce nouvel ouvrage centre son regard sur les mécanismes que mettent en place certains enfants pour "s'empêcher de penser". Dormir, bouger, faire du bruit, se fabriquer une "carapace de certitudes", refuser la règle, aller trop vite, autant de "techniques" utilisées malgré lui par l'enfant qui ne peut entrer dans le cadre scolaire.
  • a seconde partie de l'ouvrage cherche donc à proposer des pistes pédagogiques aux enseignants, autour de trois axes : écouter, parler, écrire.
  • Il propose plutôt de les aider à mettre des "mots et des images sur leurs inquiétudes". On retrouve ici l'idée qui lui est chère, de recourir aux grands textes culturels : contes, mythes, épopées, fables... d'abord, à partir de lectures faites par l'adulte, avant de construire un temps d'échange collectif, lui-même préalable à la mise en écrit de quelques lignes, non pas sur le seul sens du texte, mais sur une des idées qui a surgi du débat.
  • ...1 more annotation...
  • Ainsi, intéresser, nourrir les esprits en raccrochant sa propre histoire à celles de ceux qui ont vécu avant soi, faire parler pour resituer et mettre en forme la pensée,  relier le savoir aux questions fondamentales de la vie, pour oser aborder l'idée concrète de contrainte, sans laquelle aucun apprentissage n'est possible, lui semblent les questions à aborder pour les "pédagogues".
Emmanuel BETHOUX

Mémoire : Je fais donc je suis / Apprendre DIY | Bertrand Alice | 20… - 0 views

  • e mouvement du DIY (Do It Yourself) originaire de la culture punk des années 70, croit ces dernières année. En effet, de plus en plus d'émissions télévisés, sites internet ou événements sur le thème du DIY voient le jour, comme par exemple le festival World Makers Faire à New York, en septembre 2012, qui a attiré sur 2 jours 55 000 passionnés et 650 exposants. Différentes raisons en sont la cause : méthodes d’apprentissage souvent trop traditionnelles transmises par l’école, crise économique depuis 2007 et développement des outils et lieux numériques qui structurent et rapprochent les passionnés de DIY. Après avoir analysé les différentes méthodes d’apprentissage existantes (traditionnelles et modernes), recherché comment les savoir-faire étaient transmit dans les lieux numériques et interviewé différents professionnels dans le domaine de l’habillement et la couture (autodidactes, formation scolaire et réalisation de projet dans un fablab), j’ai compris quelle était la part des outils et lieux numériques dans l’acquisition de savoir-faire et quels étaient leur apport.
Emmanuel BETHOUX

Classe Inversée | Enseigner avec TNT - 0 views

  • La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à "présenter" la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage.
Emmanuel BETHOUX

Jacques Rancière - extrait du "Maître ignorant" | Revue Skhole.fr - 0 views

  •  
    Extrait du "Maître ignorant"
1 - 18 of 18
Showing 20 items per page