Skip to main content

Home/ Web Performance/ Group items tagged PNG

Rss Feed Group items tagged

Oncle Tom

pngquant Home Page - 0 views

  •  
    pngquant 2 applies vector quantization algorithm to optimise image colour palette with the least amount of loss as possible.
Mehdi Kabab

TinyPNG - Compress PNG images while preserving transparency - 1 views

  •  
    Service en ligne de compression d'images au format PNG. Il offre de meilleurs résultats que ImageOptim, bien que ce dernier puisse parfois être utilisé pour gagner encore quelques bytes.
Nicolas Hoizey

CryoPNG est en gros comme PunyPNG ou ImageOptim mais en plus costaud - 3 views

  •  
    "CryoPNG est donc en gros comme PunyPNG ou ImageOptim mais en plus costaud.
    C'est une simple interface graphique pour de puissants scripts qui eux utilisent pngout, cryopng, huffmix, defluff..."
Nicolas Hoizey

PNG and JPG Optimizers - 2 views

  •  
    "ScriptPNG is a PNG optimizer for Windows 32 bits. It reduces files size by parallel processing, with differents levels of compression. It converts GIF, BMP, JPG, PCX, or TGA to PNG.

    ScriptJPG is a JPG optimizer for Windows 32 bits. It reduces files size with a lossless process or with differents lossy methods - those methods also reduce image quality."
Nicolas Hoizey

PNGGauntlet - PNG Compression Software - 1 views

  •  
    "Smash PNGs for faster sites"
Mehdi Kabab

PunyPNG - PNG Compression and Image Optimization - Gracepoint After Five - 2 views

  •  
    PunyPNG first analyzes the content of your image and figures out the best image format to use.
Mehdi Kabab

Performance Calendar » PNG that works - 4 views

  •  
    Le point sur le format PNG et son optimisation pour le Web.
Mathieu Pillard

Script optimisation PNG - 2 views

  •  
    Le script est basique, j'ai déjà une version plus complexe gérant plusieurs formats mais je ne connaissais pas du tout (ou alors je l'ai oublié :) advdef, à tester.
  • ...6 more comments...
  •  
    Comme je suis chiant moi j'ai repassé ton image à pngnqi (http://pornel.net/pngnq, sous linux mieux vaut rester sur le pnqnq "normal", les sources sont à jours avec le pngnqi). Je suis tombé à 7397 octets (8321 octets pour l'original).

    C'est toujours un peu magique pour moi les outils d'optimisation d'image, très vaste comme sujet.
  •  
    pngnq il ne fait pas une quantification et donc une modification de la qualité de l'image ? Peut être que visuellement elle n'est pas impactante, mais si c'est le cas ce n'est pas un outil utilisable en automatique et d'un coup le bénéfice/cout par rapport à optipng devient assez faible
  •  
    oulà, je n'avais pas encore vu le lien, faire tourner pngcrush + optipng + advpng, ça fait lourd en cpu. Est-ce que vraiment le gain par rapport à un optipng (qui normalement fait tout ce que fait pngcrush) vaut le coup ?

    Quand j'avais tenté tous mes tests sur différents outils et différents paramètres, j'étais revenu à la raison : le surcout par rapport au optipng avec les options par défaut vaut rarement les différence de taille au résultat
  •  
    Pour utilise pngnq en automatique, il faut contrôler le nombre de couleurs dans l'image, car si on lui passe un png24 il en fait un png8. En gros en dessous de 2500 couleurs, on peut tranquilement passer à un png8. Bien sûr il faut faire des vérifications derrière.

    Trop souvent on utilise du png24 là où on devrait utiliser du png8. Png8 sait faire la transparence alpha (IE6 ne la comprends pas = pixel transparent mais pas un pâté gris comme sur le png24).

    Il faudra que j'expose mon programme nodejs qui fait tous ces contrôles et est paramétrable

    Voir http://zeroload.net/blog/zeroload%20latest%20achievements%20in%20web%20performance%20%28with%20details%29/
  •  
    Eric > Je ne comprends pas, ou plutôt je fais semblant de ne pas comprendre . Pourquoi le temps CPU pour optimiser les images est t'il si important ? Tu as déjà été confronté à des traitements supérieur à plusieurs jours (même parallélisés) ?
    Trois cas possible d'optimisation :
    1. Optimiser par l'intégrateur (cas idéal)
    2. Au moment de l'upload
    3. Traitement par lot , en tâche de fond, N date / heure précise


    Dans le deuxième cas, mise à part des png supérieur à 3 - 4 mo, l'optimisation même maximum ne devrait pas poser de problème , si ?
    Dans le troisième cas, il y a toujours moyen de basculer les calculs pendant les heures creuses, voir d'utiliser temporaire des serveurs pour générer les nouveaux média (png, jpg). Une fois le média optimisé au maximum on n'y revient pas.

    Je dois probablement sous-estimer les temps de calculs, a t'on un ordre d'idée (Tps de calcul / Taille du png) ?
  •  
    Les temps se calculent en minutes (donc quelques heures pour traiter un lot). Ce n'est pas tant le cpu en lui même, c'est que ça peut différer une mise en production, et que toutes les boites n'ont pas une machines qui pourrait faire ça.

    Oui, je sais bien que trouver quelques heures de CPU devrait être ridicule, mais ça nécessite dans pas mal de boites d'allouer une machine spécifique, et ça ce n'est pas si anodin que ça (même si c'est crétin).

    Et oui, normalement les releases sont prévues à l'avance, surtout les éléments graphiques, mais en pratique ce n'est pas aussi bien fait et devoir lancer un traitement de quelques heures c'est ultra pénible.

    Mais surtout, quand la différence avec un simple optipng est de moins de 10Ko sur une page, au final ça ne vaut pas le coup de lancer une grosse automatisation et laisser l'outil sur le poste de l'intégrateur web (où le temps cpu ça compte) suffit largement.
  •  
    Pour information, lorsque j'ai du intégrer un traitement par lot, il y avait 45000 images. Donc optimiser toutes les images lors de la mise en production c'était du suicide.

    Dans leur cas c'était un traitement critique car en gros après traitement la page était moitié moins lourde (sachant qu'une page classique sur leur site c'était 500ko ..)

    Le traitement prenait environ 4 heures, sauf que, rien n'empêche de faire du différentiel, c'est ce que j'ai fais et ça va très vite à chaque mise en production il n'optimise que les nouvelles images.

    Bon si vous avez des millions d'images c'est autre chose, il faut une méthode plus fine.
  •  
    J'arrive après la bataille mais:

    Vincent: oui en fait, dans le reste de la discussion yavait mention de pngnq, j'ai juste choisi de ne parler que de ce commentaire la, parce-qu'il parlait de advdef, que je ne connaissais pas/plus.

    J'ai déjà eu des surprises avec pngnq, du coup je l'utilise uniquement à la mano, en vérifiant après coup la différence entre l'image d'origine et l'image optimisée (merci python + PIL)

    Eric: justement ce thread m'a donné envie de retester. Le temps CPU pour moi c'est peanuts, j'ai pas des millions d'images, ca prend 1 min max à chaque fois et ca peut être fait en hook post-commit sur le gestionnaire de sources.
Éric D.

Ajaxian » Want to pack JS and CSS really well? Convert it to a PNG and unpack... - 3 views

  •  
    Je cherche encore l'intérêt par rapport à un mod_gzip ou mod_deflate
  •  
    Deux recherches plus approfondies sur le sujet :
    http://www.iamcal.com/png-store/
    http://iamcal.github.com/PNGStore/

    Au final, entre les problèmes de génération d'images (liés aux librairies), les problèmes d'implémentation des canvas dans les navigateurs, les limitations liées au format d'image et le peu de gain retiré face au mod_gzip, je ne suis pas convaincu que ce sera la révolution de l'année en matière de performance front...
  •  
    C'est franchement de la grosse bidouille, le seul avantage que je vois c'est que ça permet de charger des JS et CSS sans les exécuter, de faire du préchargement en background pour un futur module à afficher, une popin par exemple...

    Mais il existe déjà des techniques plus simples pour faire ça donc...
1 - 20 of 45 Next › Last »
Showing 20 items per page