Skip to main content

Home/ Les identités numériques/ Group items tagged opposition

Rss Feed Group items tagged

Julien PIERRE

Notes de lecture sur " L'insurrection qui vient " du Comité invisible (mais a... - 0 views

  • pour Heidegger c’est ce cocon originaire de « fusion » entre l’homme et le monde qui a été brisé au Vème siècle avant J.-C. avec le geste métaphysique de Platon
  •  
    le « Spectacle » (on ne parle pas ici de sa compréhension par les Tiqqun) produit un type d'aliénation où les individus sont sans individualités. Ces individus sont alors des Blooms Les Blooms sont les dépossédés, spectateurs de leur propre vie, impuissants à avoir la moindre action sur leur propre monde qui ne leur appartient plus. Intériorisant la domination, privé de toute substantialité humaine, le Bloom se réfugie dans des identités particulières substitutives : « Français, exclu, artiste, homosexuel, breton, citoyen, raciste, musulman, bouddhiste, ou chômeur, tout est bon qui lui permet de beugler sur un mode ou sur un autre, les yeux papillotant d'émotion, un miraculeux ''JE SUIS '' »
Julien PIERRE

On a retrouvé les écrits du gardé à vue pour sabotages à la SNCF | Rue89 - 0 views

  •  
    On a vu se répandre parmi les Bloom [les individus aliénés par le système, appelés à se révolter, ndlr], en même temps que la haine des choses, le goût de l'anonymat et une certaine défiance enfers la visibilité (…) Que son ennemi n'ait ni visage ni nom ni rien qui puisse lui tenir lieu d'identité est propre à déchainer la paranoïa du pouvoir.
  •  
    On a vu se répandre parmi les Bloom [les individus aliénés par le système, appelés à se révolter, ndlr], en même temps que la haine des choses, le goût de l'anonymat et une certaine défiance envers la visibilité (…) Que son ennemi n'ait ni visage ni nom ni rien qui puisse lui tenir lieu d'identité est propre à déchainer la paranoïa du pouvoir.
1 - 6 of 6
Showing 20 items per page