Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged temps travail

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

BBC - Capital - What happens when we work non-stop - 0 views

  •  
    It makes accidents more likely, boosts stress levels, and even causes physical pain. But the real problem is that many people just can't afford not to do it. According to latest International Labour Organization statistics, more than 400 million employed people worldwide work 49 or more hours per week, a sizeable proportion of the near 1.8 billion total employed people worldwide. In a recent interview with The New York Times, even entrepreneur Elon Musk felt moved to describe his 47th birthday spent locked in his factory, pulling an all-nighter. "No friends, nothing," he said. It might have been just another day in another 120-hour work week. "This has really come at the expense of seeing my kids. And seeing friends," he added.
Aurialie Jublin

Après le burn-out et le bore-out, voici le brown-out - LeMonde - 2 views

  • Au cœur de cette forme réactualisée d’écartèlement psychique, la perspective d’un salaire régulier finit par entrer en opposition avec le caractère rebutant des missions qui vous sont confiées. Mettre la pression sur les échelons inférieurs comme si vous étiez un garde-chiourme du bagne de Cayenne, travailler pour un client dont vous savez pertinemment que l’action produit un effet néfaste sur la marche du monde, se prosterner devant les chiffres et favoriser ainsi l’avancée de cette froide logique statistique devenue étalon existentiel : les occasions de participer à l’édification d’un monde qu’on exècre sont légion en entreprise.
  • On en vient alors à se demander si la fonction réelle de l’entreprise ne serait pas le concassage de l’individu, l’être humain étant devenu la matière première d’un processus global de destruction créatrice directement inspiré par l’économiste Joseph Schumpeter.
  • Syndrome plein d’avenir, le brown-out – et sa prise en charge – se révèle une aubaine pour l’industrie pharmaceutique (réponse moléculaire), les psys (réponse conversationnelle) et la myriade de sous-traitants qui revendent désormais de la quête de sens en pack (réponse transcendantale).
  •  
    "Cette nouvelle pathologie touche le salarié laminé par l'absurdité quotidienne des tâches à accomplir."
abrugiere

« Cadres déconnectez-vous! », une campagne de la CGT | Question(s) sociale(s) - 0 views

  •  
    Selon la CGT, le travail au noir explose chez les cadres Dans une lettre à Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics, Mme Kotlicki demande que le Comité national de lutte contre la fraude, qu'il préside, fasse réaliser par les services de la sécurité sociale et la direction générale du travail "une étude pour quantifier le nombre d'heures de travail effectuées par les salariés en dehors de leur temps et de leur lieu de travail hors de tout cadre légal et ainsi évaluer le montant des cotisations non recouvrées et le nombre d'emplois qui pourraient être créés". Pour l'Ugict-CGT, "ramener le temps de travail réel à 35 heures libérerait l'équivalent de 2,7 millions d'emplois".
Aurialie Jublin

Dans les chaînes de restauration américaines, les salariés confrontés à l'enf... - 0 views

  •  
    "L'emploi du temps et le nombre d'heures travaillées par ces salariés varient en fonction de la demande, et évoluent à l'heure près..."
Aurialie Jublin

Contrat, temps, lieu, hiérarchie... comment le travail fait sa révolution - L... - 4 views

  •  
    Interview de Denis Pennel, l'auteur de "Travailler pour soi", publié aux éditions du Seuil " Aujourd'hui, 2,3 millions de travailleurs sont pluriactifs : ils ont deux emplois salariés dans la semaine, ou alors ils sont salariés et ont développé parallèlement une activité indépendante." " On peut finalement se demander si le salariat n'aura pas été une parenthèse dans l'histoire économique, correspondant aux trente glorieuses, et si demain, le travail ne va pas ressembler à ce qu'était l'économie avant la première révolution industrielle, avec majoritairement des travailleurs indépendants."
Aurialie Jublin

Salariés: les clés pour offrir son temps et ses compétences - L'Express - 0 views

  •  
    "Bénévolat ou mécénat de compétences, "congé solidaire": offrir de son temps et de ses compétences à des associations est aujourd'hui en vogue. Tour d'horizon des dispositifs. "
Aurialie Jublin

Trop de bureau tue le boulot ? - Le Point - 1 views

  •  
    "Il est temps de déconnecter la valeur du travail du temps passé sur son lieu de travail. Dans un certain nombre de domaines, la présence physique n'est absolument plus un élément déterminant. Pendant longtemps, le besoin de cette présence physique a pénalisé les femmes qui avaient des enfants jeunes, leur disponibilité au travail - en particulier pour les cadres- était moindre que celle des hommes du même âge. Désormais, avec Internet, la possibilité de travailler à la maison peut être valorisée, à condition d'identifier les tâches et leurs coûts. Signe qui ne trompe pas, ce sont de jeunes femmes médecins, avec des enfants en bas âge, qui, en travaillant de chez elles, sont à l'origine du plus grand succès de l'édition médicale de ces dernières années : le dictionnaire "UpToDate". Régulièrement actualisé, précisément tous les six mois en contactant les meilleurs experts mondiaux, il est devenu la référence mondiale dans le domaine. Le triomphe du travail à distance !"
Aurialie Jublin

Travailler gratuitement... pour payer moins d'impôts ! - 1 views

  •  
    "En Haute-Garonne, les habitants d'un petit village ont été mis à contribution pour effectuer divers travaux gratuitement. À la clef : la non-augmentation des impôts locaux." Mise en place d'une demi-journée citoyenne
Aurialie Jublin

Un congé bénévolat bientôt sur les rails - L'Express - 1 views

  •  
    Le gouvernement planche sur un dispositif proche du congé de solidarité internationale, mais applicable en France: les salariés pourront s'absenter jusqu'à six mois pour des missions de bénévolat, avec l'accord de leur employeur.
Aurialie Jublin

Plus de deux tiers des salariés perdent trop de temps au travail - 1 views

  •  
    "Les salariés effectuent chaque jour pendant une heure des tâches qui ne leur incombent pas. Ils se plaignent également d'un matériel informatique défaillant et d'un manque de communication entre les équipes."
Aurialie Jublin

Nouveau ! Après les congés payés et les RTT : les vacances à volonté - Le nou... - 2 views

  •  
    "Chez Evercontact, c'est tous les jours la fête du travail, potentiellement. La start-up française permet à ses salariés de prendre autant de jours off qu'ils le souhaitent..."
Aurialie Jublin

Le nouvel accord Syntec sur les "forfaits jours" est une bonne nouvelle ! | Le Cercle L... - 2 views

  • L’accord reprend en grande partie, mais de manière plus précise, le forfait jour initial pour ce qui concerne les salariés et la rémunération. Surtout cet avenant met en place les gardes fous attendus et nécessaires à la protection de la santé et la sécurité des salariés de la branche. Il introduit ainsi l’obligation, pour le cadre autonome, de se déconnecter des outils de communication à distance, mis à disposition par son employeur pendant ses temps de repos. De même, si les cadres en forfait jour peuvent travailler jusqu’à 13h par jour, compte tenu du repos quotidien de 11h obligatoire, l’accord précise qu’il ne s’agit que d’un maximum et en aucun cas de la définition d’une journée normale de travail.
  •  
    "Rappelons que le forfait jour, a été créé en l'an 2000, comme système dérogatoire des 35h, principalement pour les acteurs de l'économie numérique, archétype de l'autonomie. Ces derniers sont aujourd'hui très exposés à la multiplication des outils électroniques de communication, cela de plus en plus tard et sur des périodes quotidiennes de plus en plus longues… Il fallait donc trouver un moyen de rendre compatible ce forfait aux nouvelles habitudes de travail. Aujourd'hui très apprécié des employeurs mais aussi des cadres, le forfait jour est considéré comme une reconnaissance d'une certaine responsabilisation du cadre autonome. Concrètement, ces derniers doivent travailler 218 jours par an maximum, moyennant de pouvoir poser leurs congés quand ils le souhaitent (et le peuvent), et sont soumis à un repos hebdomadaire obligatoire de 35h (24h + 11h de repos quotidien accolé) et quotidien obligatoire de 11h."
Aurialie Jublin

Etre tout le temps connecté : marque d'une organisation défaillante - 2 views

  •  
    "le télétravail c'est travailler dans un environnement plus propice à sa productivité, pas emmener chez soi ce qu'on n'a pas eu eu le temps de faire au bureau."
Aurialie Jublin

Temps choisi, télétravail, mobilités : les RH s'emparent de l'autonomie - 4 views

  • Laisser les collaborateurs choisir leurs horaires de travail… Loin de l’utopie, c’est ce qu’a mis en oeuvre, Philippe de Gibon, PDG et cofondateur de Convers, centre d’appels de plus de 200 salariés situé, importance du cadre de travail oblige, … sur la promenade des Anglais ! Le principe est simple : l’organisation du travail est entièrement centrée sur les rythmes de vie des salariés, par nature instables. Ceux-ci choisissent chaque semaine leurs horaires de travail de la semaine suivante, dans le cadre d’un forfait hebdomadaire d’heures qui lui reste fixe, mais est modifiable deux fois par an. Ainsi, rassembler ses horaires sur 3 jours, se dégager une journée ou travailler exceptionnellement le week-end devient possible, tout comme le fait de moduler son activité en fonction de l’évolution du rythme de sa vie personnelle.
  • Sur une période de douze mois, la GAE crée un appui à la mobilité, sur la base du volontariat, à des salariés appartenant à des secteurs en sureffectif, en leur transférant des compétences qui seront utilisables dans des secteurs identifiés eux comme étant en sous-effectifs.
  • La “mobilité professionnelle volontaire sécurisée” fait partie de ces nouveaux outils. En sécurisant davantage et en déployant un dispositif déjà existant, la réforme du marché du travail a ouvert la voie à une gestion innovante de la mobilité, cette fois externe : au-delà d’une gestion prospective permettant d’identifier des métiers “en tension” (qui recrutent) ou “sensibles”, et de cellules de veille visant à pérenniser les emplois disponibles, PSA a mis en place des plateformes régionales de mobilité sécurisée. Celles-ci, explique Philippe Dorge (photo), DRH du groupe PSA Peugeot-Citroën, crée des périodes de mobilité d’un an renouvelable, avec à son terme un droit de retour à PSA voire une compensation salariale.
  • ...1 more annotation...
  • les sites d’Areva fonctionnent ainsi en entreprise étendue (voir aussi l’exemple d’Airbus en région toulousaine), en étroite relation avec ses sous-traitants et les PME locales, via notamment des bourses de l’emploi et de l’apprentissage. Appuyant la vision également portée par McDonald’s, Philippe Vivien refuse toute guerre des talents : “Ce n’est pas la rétention qui fait la performance, c’est le développement des compétences”.
  •  
    "Travailler autrement pour répondre à l'évolution de l'économie : c'est le leitmotiv de la Fondation ITG, think tank tout récemment créé pour explorer les nouvelles formes d'emploi. Son colloque de lancement a montré des entreprises qui, face à une mutation déjà engagée, bouleversent leur gestion RH, inventent des dispositifs et des modes de travail plus adaptés à la nouvelle donne."
Aurialie Jublin

Travailler six heures par jour, un nouveau projet suédois | Slate.fr - 2 views

  • L’objectif de cette expérimentation: créer de l’emploi, et augmenter la productivité des travailleurs. En effet, plusieurs études démontrent que des journées plus courtes affectent positivement la productivité. The Economist, en s’appuyant sur les chiffres de l’OCDE, montre que «plus on travaille, plus notre productivité diminue», comme le synthétise Policy Mic.
  •  
    "Et si l'on ne travaillait plus que six heures par jour? C'est ce que propose Mats Pilhem, maire adjoint de Gothenburg, en Suède. Le journal The Local explique que ce politicien, membre du parti de gauche, veut mener une expérimentation dans sa ville, en réduisant le nombre d'heures de travail."
Aurialie Jublin

Déconnecter le week-end, ce sera bientôt une obligation - Europe1.fr - 2 views

  •  
    "STOP LES E-MAILS - Des syndicats se sont mis d'accord avec le patronat pour "déconnecter" les salariés des sociétés d'ingénierie et de conseil."
1 - 20 of 64 Next › Last »
Showing 20 items per page