Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged compétence travail

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

Nous sommes entrés dans l'économie des compétences ! | Jerome Introvigne | Li... - 0 views

  •  
    "Apple fait travailler des milliers et des milliers d'individus et d'entreprises, chaque jour, gratuitement, pour alimenter ses stores ; Facebook et Google se nourrissent du contenu créé par la foule, Amazon de milliers de vendeurs indépendants, et Tesla ouvre ses brevets dans l'espoir que d'autres s'en emparent pour les améliorer ! Ces entreprises seraient entrées dans l'économie du savoir ! Elles attirent les meilleurs talents et proposent des produits d'une qualité exceptionnelle à leur écosystème, souvent gratuitement ! On parle de Talent Management… Mais dans les faits, elles font du  skills-management ! Elles gèrent un écosystème de compétences dont elles repoussent sans cesse les limites !"
Aurialie Jublin

« Le chômage n'est pas un problème de jeunes, c'est un problème de qualificat... - 1 views

  •  
    "INTERVIEW. Qu'est-ce que la polarisation du marché de l'emploi ? Les charges ont-elles un impact sur le chômage ? Rencontre avec David Thesmar, professeur à HEC et co-auteur de Marché de l'emploi : la grande fracture."
Thierry Nabeth

Marché du travail : la grande fracture -- une étude de l'institut Montaigne - 0 views

  •  
    Analysant la polarisation induite par le progrès technologique entre les métiers très qualifiés, d'une part, et les emplois de service, plus précaires et moins bien rémunérés, d'autre part, cette étude interroge les conditions de la création d'emplois dans une économie post-industrielle.
Aurialie Jublin

L'économie du partage vient d'être transposée au marché du travail: devez-vou... - 0 views

  • Grâce à ces « missions », ces employés peuvent montrer leurs compétences, et espérer décrocher un contrat de travail pérenne.  De plus, ils profitent de la possibilité de travailler sur des plages horaires de leur choix, ce qui peut être intéressant pour les parents de jeunes enfants.
  • Pour le moment, les emplois pourvus par Wonolo sont surtout des emplois requérant peu de formation et comportant des tâches répétitives, mais on peut aussi imaginer que de nouvelles applications soient adaptées à des emplois plus exigeants en termes de qualifications. Lorsque ce sera le cas, l’effet sera de transférer le risque économique sur les employés, ce qui rendra le travail moins sûr et moins stable, en particulier pour les employés les moins qualifiés, explique Susan Houseman, une économiste du travail à l’Upjohn Institute.
  • Enfin, cette tendance ne fait que corroborer les prévisions du Rapport Intuit 2020, paru en décembre 2013, et qui indiquait que 40% de la population active seront composés de contractuels, d'intérimaires, d'indépendants et de freelances en 2020.
  •  
    "L'économie du partage vient d'être transposée sur un nouveau domaine : le marché du travail. Noam Scheiber du site New Republic observe avec inquiétude les débuts d'une nouvelle app, «  Wonolo » (contraction de « Work. Now. Locally « , 'Travaillez. Maintenant. Localement'). Créée par 2 développeurs de San Francisco, Yong Kim et AJ Brustein, elle permet aux entreprises américaines de diffuser des offres d'emplois pour des postes qui doivent être pourvus sur des délais très courts, dans l'après-midi, ou dès le lendemain matin, par exemple. "
Aurialie Jublin

Le monde du travail en 2020 : une crise des talents imminente - 1 views

  • - En 2020, les professionnels seront beaucoup plus flexibles. 83 % des dirigeants interrogés prévoient d’embaucher, dans les trois années à venir, un plus grand nombre de travailleurs temporaires/intermittents et de consultants, d’où une transformation des effectifs des entreprises.
  •  
    "Présentation : pour mettre en place une stratégie de développement efficace et garantir la croissance et la performance des entreprises, il est impératif d'anticiper les besoins des professionnels de demain. Afin de bien comprendre les enjeux et les opportunités à venir, Oxford Economics et SAP ont interrogé, au cours du deuxième trimestre 2014, plus de 2 700 dirigeants et plus de 2 700 employés répartis dans 27 pays."
Aurialie Jublin

10 Principles of The Future Manager - Jacob Morgan - 0 views

  •  
    When it comes to the future of work it's not just employees that are changing, managers are also having to change the ways in which they lead and in fact are HAVING to become leaders. These are 10 core principles or characteristics that managers will and must possess going forward :  - être un leader - être sur le front - comprendre la techno - mener par l'exemple - accepter la vulnérabilité (oser demander de l'aider) - croire en l'intelligence collective - être un "fire starter" (qui challenge les conventions, expérimente, ..) - donner des retours et des félicitations en temps réel - être conscient des limites personnelles
Aurialie Jublin

Skills beyond school - Rapport de l'OCDE - 0 views

  •  
    Higher level vocational education and training (VET) programmes are facing rapid change and intensifying challenges. What type of training is needed to meet the needs of changing economies? How should the programmes be funded? How should they be linked to academic and university programmes? How can employers and unions be engaged? This report synthesises the findings of the series of  country reports done on skills beyond school.   Chapter 1. The hidden world of professional education and training Chapter 2. Enhancing the profile of professional education and training Chapter 3. Three key elements of high-quality post-secondary programmes Chapter 4. Transparency in learning outcomes Chapter 5. Clearer pathways for learners Chapter 6. Key characteristics of effective vocational systems
Aurialie Jublin

Un exosquelette pour des ouvriers "augmentés" - Les clés de demain - 1 views

  •  
    "Alors que les recherches sur les exosquelettes au service de l'autonomie des personnes handicapées se multiplient, Daewoo planche, pour sa part, sur un exosquelette dédié à un tout autre usage. Le groupe sud-coréen teste, en effet, un prototype spécialement conçu pour les ouvriers de ses chantiers navals. Il doit leur permettre de soulever des charges pesant jusqu'à 30 kilos sans se fatiguer. Le dispositif fait lui même 28 kilos et fonctionne grâce à un système hydraulique et électrique. Le prototype actuel dispose d'une autonomie de trois heures. Grâce aux différentes améliorations qui doivent être apportées, l'exosquelette pourrait permettre à un ouvrier de soulever une charge de 100 kilos. C'est en tout cas l'objectif que s'est fixé Daewoo. "
Aurialie Jublin

Salariés: les clés pour offrir son temps et ses compétences - L'Express - 0 views

  •  
    "Bénévolat ou mécénat de compétences, "congé solidaire": offrir de son temps et de ses compétences à des associations est aujourd'hui en vogue. Tour d'horizon des dispositifs. "
Aurialie Jublin

Bienvenue dans l'ère du salarié caméléon - Mode(s) d'emploi - 0 views

  •  
    "Jusqu'à maintenant, les entreprises cherchaient des moutons à 5 pattes. Dans un avenir proche, le salarié idéal ressemblera plutôt à un caméléon. C'est ce que prédit une étude du cabinet EY et de LinkedIn sur la révolution des métiers qui est déjà en marche." - Les soft skills comptent de plus en plus - Les entreprises cherchent des recrues adaptables - Emergence de nouveaux métiers - Une révolution du travail dans le temps et l'espace
Chamila Puylaurent

Collaboratif : les communautés de pratiques… et maintenant, l'entreprise-comm... - 0 views

  • une communauté de pratiques se définit, pour l’entreprise, selon trois caractéristiques principales : l’intérêt commun des participants, un fonctionnement en dehors des liens hiérarchiques traditionnels et des échanges réguliers. Soit : “Un groupement de personnes réunies, de manière ponctuelle ou non, par un intérêt commun et dont les échanges sont animés de façon régulière.“ Côté finalités, trois objectifs peuvent être recherchés : Le développement de compétences opérationnelles (compétences métier ou transversales) Le renforcement de l’efficacité opérationnelle (sur un projet en particulier par exemple) La transformation des modes de fonctionnement et de la culture d’entreprise
  •  
    "Souvent liées au déploiement d'outils collaboratifs, réseaux sociaux internes en tête, les communautés de pratiques font désormais partie du paysage de la gestion des compétences de l'entreprise. Et maintenant ?"
  •  
    "EURÊKA. Souvent liées au déploiement d'outils collaboratifs, réseaux sociaux internes en tête, les communautés de pratiques font désormais partie du paysage de la gestion des compétences de l'entreprise. Et maintenant ? "
Aurialie Jublin

Tous Talent : le réservoir de productivité des prochaines années | Le Cercle ... - 1 views

  • L’envie et la motivation intrinsèque des femmes et des hommes de ce capital est un facteur majeur de surperformance. En effet, considérons un collaborateur au 35h, son travail ne l‘occupe que 33% de son temps disponible chaque semaine. Ses capacités à s’épanouir et à s’investir peuvent alors aisément être portées par des activités hors de son temps professionnel. En revanche, si l’entreprise oriente cette capacité en fournissant à ce collaborateur tout l’espace et les moyens nécessaires pour s’investir et s’épanouir, la productivité de son temps professionnel s’en ressentira grandement. En partant de ce constat, deux options diamétralement opposées s’offrent aux entreprises pour augmenter les sources de motivation de leurs collaborateurs.
  • elle en proposant une somme de services, d’avantages et d’activités extra-professionnels réservés à leurs collaborateurs (crèches, salles de sport, activités financées, mécénat d’entreprise, journées créatives…). La seconde option tente de rendre, par une politique RH performante, le temps consacré au travail le plus motivant possible. Les populations qui passent le plus de temps au travail – les agriculteurs et les professionnels de santé – ont généralement le taux de suicide le plus important !
  • La plupart des études consacrées au capital humain montrent régulièrement que les principaux facteurs de motivation sont l’intérêt du travail, la mobilité fonctionnelle et la mise en œuvre de nouvelles compétences, l’autonomie et la responsabilisation et les perspectives d’évolution. L’ambiance au travail, des objectifs individuels motivants et le soutien du manager dans des situations difficiles sont dans le top 5 des facteurs du bien-être au travail. Par ailleurs, le premier facteur de démotivation est le manque de reconnaissance. Au regard de ces éléments, les gisements de productivité et d’innovation sont clairs : mettre en œuvre une politique RH permettant à l’ensemble des collaborateurs d’être reconnu et de se reconnaître comme des « talents » capables d’évoluer, de se développer et de s’épanouir dans leur travail.
  •  
    "Après la productivité par l'industrialisation des processus de l'entreprise et l'intégration des TIC, l'efficience du capital humain devient le principal levier de productivité pour les dix prochaines années."
dkaplan

Les RH en 2018 : de quelles compétences aura besoin l'entreprise agile ? - 2 views

  • D’un point de vue organisationnel et managérial, les entreprises et les ressources humaines sont elles-aussi en mutation : pour faire face au flux, la souplesse devient la norme pour s’adapter rapidement à un environnement et des besoins mouvants. Quitte, de plus en plus, à basculer vers un modèle d’organisation hyper-flexible, qui nourrit sa culture du rebond et de l’adaptation, ouvre ses murs, se concentre sur son coeur de métier et externalise : trois quarts des décideurs RH s’attendent ainsi à “outsourcer” plus de tâches d’ici à 2018.
  • Pour certains, le “freelance est l’avenir de l’homme”. Demain, le travail se morcellera et pourrait être réalisé de n’importe où, n’importe quand. Et les compétences traditionnellement identifiées chez le freelance seront requises pour les salariés !
  • Au-delà de la recherche de résilience chez le candidat, c’est l’ensemble du marché du travail qui est amené à se transformer, avec par exemple des seniors qui préféreront de plus en plus le temps partiel à la retraite (selon 92% des responsables RH sondés), un développement des compétences apte à se construire dans des carrières multiples et parfois simultanées (79%) et plus de la moitié des actifs en emploi entrepreneurs, travailleurs indépendants ou en travail temporaire (60%).
  •  
    "L'heure du travail flexible ? 91% des directeurs de ressources humaines britanniques interrogés estiment que les employés de demain seront recrutés avant tout sur leur capacité à s'adapter au changement."
  •  
    "Dans une étude de Right Management (UK), leader mondial des solutions d'optimisation du capital humain en management des Talents et des Carrières, intitulée « The Flux report », les acteurs des ressources humaines britanniques identifient les changements liés au climat d'incertitudes et de volatilité de ces dix dernières années."
Aurialie Jublin

"Time-to-competence" : former moins longtemps… pour former mieux ? - 4 views

  • Et pour optimiser au mieux les investissements de l’entreprise, le fabricant de pneumatiques s’est avant tout appuyé sur une révision approfondie des compétences véritablement nécessaires pour chaque poste. Il a également développé un mix de méthodes pour notamment “apprendre en créant” alliant ainsi campus, tutorat et self-learning, l’apprentissage par soi-même. Enfin, choix a été fait de renforcer le dispositif de validation et de qualification. Concrètement, 400 000 heures de gains ont été identifiées. Et 240 000 ont déjà été concrétisées en 2013.
  •  
    "Faire évoluer les compétences des collaborateurs plus rapidement. Depuis 2010, c'est l'un des principaux objectifs de Michelin, qui a réorienté sa politique de formation des salariés. En cause ? Un temps d'apprentissage qui n'était plus en adéquation avec le rythme exigé par l'activité. Face au défi de la nécessaire "adaptabilité des compétences", le groupe a mis en place « Time to Competence » (T2C), une démarche qui vise à réduire le temps nécessaire à l'acquisition des compétences pour, entre autres, positionner dans un délai plus pertinent la main d'œuvre disponible aux postes-clés de l'entreprise."
Aurialie Jublin

This "Airbnb For Skills" Will Liberate You From Your 9 To 5 | Co.Exist - 1 views

  • Ultimately, he sees freelancing as the future. “We’re coming towards an automation kind of economy; most of Amazon will probably be automated within 10 years. As technology is liberating us, we’re becoming less necessary for routine jobs. Like Arthur C. Clarke and Buckminster Fuller said in the 1960s, 90% of people should just stay at home and play in the parks and have fun. If you build automation for the society, then the society can be free--and that’s starting to happen.”
  • The new site may help make that transition a little easier. “Airbnb has liberated apartments, and we can liberate people from their 9 to 5,” Hooks says. “We believe that most of us can freelance, most of us can Airbnb our place, most of us can take a day off to hang out with friends. That kind of shared economy is a visionary idea that is happening now.”
  •  
    "More people are freelancing than ever before--by some estimates, around 42 million Americans. But entrepreneur Ryan Hooks thinks that eventually almost everyone will be able to leave their office jobs, and he's built a new website called Avbl to help. "Essentially it's kind of like the Airbnb model for skillsearch," Hooks explains. "Whatever city you're in, wherever you are in the world, you can search for a skill--like editor, designer, illustrator, or seamstress--and the results come up based on proximity and date." If someone needs a video editor today, or a web designer next month, they can search and book the right person."
Aurialie Jublin

Apprendre à « coder » pour lutter contre le décrochage scolaire - 1 views

  •  
    "Comment optimiser la formation pour mettre les compétences au service de l'emploi ? Plusieurs écoles, et entreprises proposent aux « décrocheurs », ces étudiants qui quittent le cursus avant d'avoir obtenu leur diplôme, de se former à l'informatique pour améliorer leurs chances d'entrer sur le marché de l'emploi."
Aurialie Jublin

Neelie Kroes: « L'absence de compétences numériques est une nouvelle forme d'... - 2 views

  •  
    "La Commission européenne lance un réseau de MOOC (Massive Open Online Courses, des cours en ligne ouvert, ndlr) afin de permettre aux citoyens européens de se former aux compétences numériques dont les entreprises européennes ont besoin. L'ensemble des formations offertes est d'ores et déjà disponible sur le site Iversity qui sera géré par p.a.u. Education, une entreprise privée spécialisée dans les services pour l'enseignement. «D'ici 2020 - autant dire demain - 90 % des emplois nécessiteront des compétences numériques, et nous ne sommes pas prêts. Déjà, les entreprises européennes manquent de travailleurs qualifiés dans le domaine des technologies de l'information. Nous devons remédier à cette situation, et le réseau que nous lançons nous aidera à déterminer où se situent les lacunes » explique Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique."
Aurialie Jublin

Seules 6 % des entreprises misent sur vous ! - Cadremploi - 0 views

  •  
    "Trouver l'entreprise qui croit en vous et votre potentiel ? Pas si facile. Le Céreq révèle que seules 6% des entreprises sont aujourd'hui capables de booster l'employabilité de leurs salariés en augmentant leurs capacités."
Aurialie Jublin

How to Get a Job at Google - NYTimes.com - 1 views

  • “There are five hiring attributes we have across the company,” explained Bock. “If it’s a technical role, we assess your coding ability, and half the roles in the company are technical roles. For every job, though, the No. 1 thing we look for is general cognitive ability, and it’s not I.Q. It’s learning ability. It’s the ability to process on the fly. It’s the ability to pull together disparate bits of information. We assess that using structured behavioral interviews that we validate to make sure they’re predictive.”
  • The second, he added, “is leadership — in particular emergent leadership as opposed to traditional leadership.
  • What else? Humility and ownership. “It’s feeling the sense of responsibility, the sense of ownership, to step in,” he said, to try to solve any problem — and the humility to step back and embrace the better ideas of others. “Your end goal,” explained Bock, “is what can we do together to problem-solve.
  • ...1 more annotation...
  • The least important attribute they look for is “expertise.” Said Bock: “If you take somebody who has high cognitive ability, is innately curious, willing to learn and has emergent leadership skills, and you hire them as an H.R. person or finance person, and they have no content knowledge, and you compare them with someone who’s been doing just one thing and is a world expert, the expert will go: ‘I’ve seen this 100 times before; here’s what you do.’ ” Most of the time the nonexpert will come up with the same answer, added Bock, “because most of the time it’s not that hard.”
  •  
    Pas forcément besoin de diplôme "LAST June, in an interview with Adam Bryant of The Times, Laszlo Bock, the senior vice president of people operations for Google - i.e., the guy in charge of hiring for one of the world's most successful companies - noted that Google had determined that "G.P.A.'s are worthless as a criteria for hiring, and test scores are worthless. ... We found that they don't predict anything." He also noted that the "proportion of people without any college education at Google has increased over time" - now as high as 14 percent on some teams. At a time when many people are asking, "How's my kid gonna get a job?" I thought it would be useful to visit Google and hear how Bock would answer."
Aurialie Jublin

Mozilla Open Badge valorise les compétences informelles | L'Atelier - 2 views

  • Les Issuers (les organismes distribuant les badges) se voient également offrir une reconnaissance et de la visibilité car, si jusqu'à présent ils n'étaient pas habilités à délivrer un diplôme, ils ont maintenant la possibilité d'offrir une certaine crédibilité aux transferts de connaissances et de savoir-faire qu'ils inculquent. En tout cas, les grands groupes privés et autres organismes publics ont bien compris l'intérêt d'un tel procédé. En effet, Disney-Pixar et la NASA se placent déjà parmi les Issuers, mais ils devraient être très rapidement rejoints par PBS, Intel et même par le Département de l'éducation américain.
  •  
    "Alors que certaines connaissances et compétences ne s'acquièrent pas obligatoirement par le biais d'un cursus scolaire, Mozilla a choisi de les valoriser par le biais de la ludification. "
1 - 20 of 38 Next ›
Showing 20 items per page