Skip to main content

Home/ Tic&Travail/ Group items tagged chiffre travail

Rss Feed Group items tagged

Aurialie Jublin

Avec Uber et Airbnb, les travailleurs indépendants sont heureux, mais… | Fren... - 0 views

  • Les 4 profils d’indépendants Les «free agents», qui ont volontairement choisi de se mettre à leur compte et pour qui le travail indépendant est la première source de revenu, qui représentent 30% des cas.  Les «casual earners», qui ont recours au travail indépendant pour compléter leurs revenus, qui pèsent pour 40% du total. C'est le profil le plus répandu.  Les «reluctants», qui tirent la plus grosse part de leurs revenus du travail indépendant mais qui préfèreraient avoir un poste salarié, 14% des cas.  Et enfin les «financially strapped», contraints d'avoir recours à du travail indépendant en plus d'un autre emploi pour faire face à leurs charges, qui représentent 16% des cas. 
  • le digital et plus particulièrement l'avènement des plateformes ont profondément modifié la façon dont les travailleurs indépendants s'organisent. Accès à une base de clients potentiels bien plus importante, information accessible en temps réel, mises en relation plus pertinentes: les avantages de ces plateformes ont déjà convaincu près de 15% des indépendants, et ce n'est que le début si l'on en croit McKinsey. 
  • En terme de satisfaction au travail, sans surprise les indépendants ayant choisi leur statut volontairement (la majorité des cas donc) sont bien plus satisfaits de leurs conditions de travail que les autres. Parmi les éléments qui poussent les «casual earners» à avoir recours à du travail indépendant en parallèle de leur emploi, on trouve l'autonomie, l'atmosphère de travail, le fait d'être son propre patron, les horaires de travail adaptables et la possibilité de travailler où on le souhaite. 
  • ...1 more annotation...
  • A l'inverse, les travailleurs indépendants qui n'ont pas choisi leur statut déplorent le manque de sécurité des revenus, et un niveau de rémunération qu'ils considèrent comme faible. Ils apprécient en revanche le contenu de leurs missions, leur autonomie, l'atmosphère de travail, ainsi que la flexibilité qui caractérise le travail indépendant (horaires et lieu de travail). 
  •  
    "Près de 162 millions de travailleurs aux Etats-Unis et en Europe ont aujourd'hui un statut d'indépendant, soit 20 à 30% de la population active dans ces deux zones gégographiques, selon l'étude «Independant work: Choice, necessity, and the gig economy» réalisée par McKinsey. "
Aurialie Jublin

Numérique au travail: une transformation jugée positive mais seulement en app... - 0 views

  •  
    "L'enquête pointe notamment le "management collaboratif" avec "un réel décalage" entre la perception des chefs d'entreprises et celle des salariés: chez les premiers, ils sont 47% à estimer que le numérique a eu des conséquences positives sur la possibilité pour les salariés de donner leur avis sur le management et participer aux prises de décisions ; les seconds ne sont que 27% à le penser. Si "l'arrivée du numérique au travail a permis une grande souplesse dans l'emploi du temps (...), la circulation instantanée de l'information a favorisé l'avènement d'une culture de l'urgence et de l'immédiateté qui conduit à la fois à une intensification du travail (plus de tâches dans un laps de temps identique), à sa densification (assimilation de plus d'informations) et à sa fragmentation (l'individu perd ses repères avec l'éclatement des tâches dans le temps et l'espace)", relève l'enquête."
Thierry Nabeth

Marché du travail : la grande fracture -- une étude de l'institut Montaigne - 0 views

  •  
    Analysant la polarisation induite par le progrès technologique entre les métiers très qualifiés, d'une part, et les emplois de service, plus précaires et moins bien rémunérés, d'autre part, cette étude interroge les conditions de la création d'emplois dans une économie post-industrielle.
Aurialie Jublin

Le monde du travail en 2020 : une crise des talents imminente - 1 views

  • - En 2020, les professionnels seront beaucoup plus flexibles. 83 % des dirigeants interrogés prévoient d’embaucher, dans les trois années à venir, un plus grand nombre de travailleurs temporaires/intermittents et de consultants, d’où une transformation des effectifs des entreprises.
  •  
    "Présentation : pour mettre en place une stratégie de développement efficace et garantir la croissance et la performance des entreprises, il est impératif d'anticiper les besoins des professionnels de demain. Afin de bien comprendre les enjeux et les opportunités à venir, Oxford Economics et SAP ont interrogé, au cours du deuxième trimestre 2014, plus de 2 700 dirigeants et plus de 2 700 employés répartis dans 27 pays."
Aurialie Jublin

Insee - Les salariés à temps complet travaillent 1 650 heures dans l'année - 0 views

  •  
    "En 2003 et 2004, la durée annuelle du travail des salariés à temps complet, hors enseignants, s'établit, en moyenne, à 1 650 heures. Cela correspond à 35 heures et 52 minutes de travail par semaine pour un salarié qui bénéficie de cinq semaines de congés et de cinq jours fériés non travaillés dans l'année. La durée du travail est la plus élevée dans les secteurs où le service du client prévaut. Cette durée du travail diffère selon le sexe, la situation familiale, l'ancienneté dans l'entreprise du salarié mais aussi la taille et le statut de son entreprise. Selon les métiers, la durée du travail peut aller de 1 340 heures à 2 190 heures par an.Elle dépasse les 2 000 heures par an dans les métiers de service, de sécurité ou de santé."
Aurialie Jublin

La génération Y réclame plus d'éthique et d'innovation aux entreprises - 0 views

  •  
    "Les salariés de la génération Y représenteront demain 75% des effectifs professionnels à travers le monde. Deloitte leur consacre une nouvelle étude."
Aurialie Jublin

Plus d'un parent sur trois ne comprend pas le métier de son enfant - L'EXPRESS - 1 views

  •  
    "35% des parents seraient bien en peine d'expliquer comment leur progéniture gagne sa vie, d'après un sondage de LinkedIn. En tête des professions les plus méconnues, actuaire, chargé de relations presse et animateur de communauté."
Aurialie Jublin

BYOD : les employés commencent à mettre la main à la poche - JDN Web & Tech - 0 views

  •  
    "18% des salariés IT ont acheté un smartphone à des fins professionnelles. Le partage des coûts entre l'entreprise et l'utilisateur pour s'équiper reste peu pratiqué."
Aurialie Jublin

Les professionnels des RH font face aux barrières à l'utilisation des méthode... - 0 views

  • Les personnes interrogées au niveau mondial ont également partagé leur vision idéale du cycle de vie de l'employé dans un monde parfait. Les pratiques auxquelles les candidats aspirent, mais qui ne sont actuellement pas utilisées, sont : •       Recrutement : Campagnes mobiles ; publicités créatives et communautés de talents ciblées •       Engagement : Environnements et espaces de travail créatifs ; partage de la stratégie et pratique d'horaires flexibles •       Développement : Programmes de détachement international ; formations et mentorat externes
  • "Une culture d'entreprise réfractaire au changement peut avoir des répercussions importantes. Un professionnel des RH insuffisamment expérimenté dans l’utilisation de méthodes innovantes, et ne disposant que de peu de marge pour les appliquer faute de temps et de ressources, reléguera ces pratiques au second plan. Ces barrières doivent être levées pour attirer et retenir les meilleures compétences, car elles représentent un frein important pour l'organisation dans sa capacité à répondre aux attentes des candidats. Il ne s’agit pas seulement d’attirer les talents nécessaires, mais bien de s’assurer que leur performance restera optimale. Sur ce point les dirigeants doivent être prêts à relever le défi. "
  •  
    "Les professionnels des RH en France accordent beaucoup de valeur à l'innovation mais reconnaissent que des freins importants existent quand il s'agit de mettre en place des méthodes innovantes Selon les professionnels des RH, l'innovation est "cruciale" pour le développement, la rentabilité et rester à l'avant-garde. Cependant, le manque de temps et de ressources, une expérience insuffisante au sein de l'équipe RH et de gestion des talents couplés à une culture réfractaire au changement, sont autant d'obstacles à surmonter."
Aurialie Jublin

Les Régions de France qui souffrent de la crise et celles qui résistent - Cha... - 1 views

  •  
    "L'INSEE publie pour la première fois un bilan annuel des 22 régions métropolitaines de France et passe au crible leur situation économique. Un examen qui n'a rien de rassurant."
Aurialie Jublin

Les salariés connectés: une menace sous-estimée pour l'entreprise ? - Maddyness - 0 views

  •  
    "En France un employé sur trois envisagerait de quitter son travail si l'usage de ses propres appareils mobiles lui était refusé. Une étude européenne menée par Vanson Bourne pour la société VMware met en évidence les pressions auxquelles les entreprises européennes sont soumises concernant l'utilisation d'appareils et d'applications mobiles sur le lieu de travail."
Aurialie Jublin

E-Mail: Not Dead, Evolving - Harvard Business Review - 1 views

  •  
    Periodically you may hear digital hipsters claim that e-mail is dead. Don't believe them. People still spend half their workday dealing with it, they trust it, and overall they're satisfied with it, according to our 2012 survey of 2,600 workers in the U.S., UK, and South Africa who use e-mail every day. E-mail is not dead, it's just evolving. It's becoming a searchable archive, a manager's accountability source, a document courier. And for all the love social media get, e-mail is still workers' most effective collaboration tool. It's far from perfect: Three-quarters of all e-mail is junk, and we're wasting lots of time dealing with less important messages. But it remains the mule of the information age-stubborn and strong.  Résumé IA : Très intéressante infographie sur les usages de l'e-mail, notamment au travail. Nous envoyons en moyenne 11500 e-mail par an. 42% des e-mails qui nous arrivent (hors spam que nous ne voyons pas : nous n'en voyons que 8%) sont essentiels ou critique. Il demeure l'outil principal de nos modes de travail en collaboration. Et nous passons environ 111 jours de travail (50%) de notre temps avec eux : 22% de ce temps à chercher, archiver ou gérer, 15% à lire et 13% à en écrire. Il sert principalement à échanger des documents, envoyer des informations à des groupes…
Aurialie Jublin

Pénuries de talents 2013 : L'activité des entreprises affectée, place à la ri... - 0 views

  • L’enquête 2013 précise les choses : au-delà des compétences technologiques et techniques, le déficit de « savoir-être » s’accentue. L’Europe, jusque-là globalement épargnée, voit ce phénomène – déjà observable dans l’industrie américaine – arriver sur ses rives : 15% de ses employeurs (+4) peinent à trouver ces fameuses « compétences transversales » et talents humains (pensée logique, résolution de problème, capacités managériales, esprit d’équipe, etc.), qui sont des facteurs d’employabilité décisifs dans des environnements où le changement devient une donne permanente.
  •  
    "Enquête sur les pénuries de talents en France et dans le monde, 8ème édition : la proportion d'employeurs éprouvant des difficultés à recruter n'a jamais été aussi élevée depuis le début de la crise, et l'impact sur l'activité des entreprises jamais autant ressenti. Les parades germent..."
Aurialie Jublin

HAL: Le travail bénévole - 0 views

  •  
    "Cet exposé suivi d'un long débat avec des statisticiens résume les principaux résultats de l'enquête DREES-BVA sur le travail bénévole en France en 2010 et compare avec l'enquête similaire INSEE Vie associative 2002 pour retracer les principales évolutions. Les problèmes méthodologiques que posent la définition et la mesure du travail bénévole sont évoqués à travers la grille de lecture du Manuel sur la mesure du travail bénévole du BIT paru début 2012"
julien camacho

Les Français au bureau : pause café, réunions, stress, management... - Zevillage - 0 views

  • Les éléments et chiffres principaux à retenir : 84% des salariés se sentent bien au bureau La pause café est un rituel pour le 3/4 des Français au bureau Le collectif  est vu comme un rempart face à la crise 65% des salariés estiment qu’une réunion sur deux est inutile (80% d’entre eux ont déjà eu l’impression de « perdre leur temps ») Plus de la moitié des salariés interrogés tutoient leur supérieur direct (56%) En cas de stress, la pause s’impose (pause ou pause cigarette) La personnalisation de l’espace de travail s’avère primordiale pour les salariés (fond d’écran, bouilloire personnelle…) La vision du bureau idéal passe avant tout par un bon fauteuil et du calme (le télétravail est pratique pour cela)
  •  
    TNS Sofres vient de publier les résultats d'une enquête menée entre le 16 et le 23 janvier 2013 pour BRUNEAU, auprès d'un échantillon de 604 salariés. L'objectif de cette enquête : en savoir plus sur la vie au bureau des Français (comment ils s'y sentent, la place du manager, l'image de la pause café, la vision du bureau idéal…). Le rendu du document est plutôt sympa avec des commentaires, que l'on imagine des répondants. Il est peut être dommage qu'il n'y ait eu que 600 répondants, mais les résultats sont instructifs et pose tout de même la question du télétravail.
  •  
    TNS Sofres vient de publier les résultats d'une enquête menée entre le 16 et le 23 janvier 2013 pour BRUNEAU, auprès d'un échantillon de 604 salariés. L'objectif de cette enquête : en savoir plus sur la vie au bureau des Français (comment ils s'y sentent, la place du manager, l'image de la pause café, la vision du bureau idéal…).
Aurialie Jublin

Pourquoi est-il moins coûteux de payer plus ses employés ? | Le Cercle Les Echos - 0 views

  •  
    "En résumé, moins payer ses employés ne permet pas forcément de réduire les coûts. Une entreprise qui offre des salaires plus élevés accroît la fidélité et la productivité de ses employés… ce qui compenser largement ce surcoût. Pour le PDG de Costco, les choses sont claires : "Si nous payons mieux nos employés que Wal-Mart, ce n'est pas par altruisme. C'est juste parce que c'est meilleur pour le business…""
Aurialie Jublin

Working Dads : un père sur deux est tenté par le télétravail - Terrafemina - 0 views

  •  
    Les pères actifs se verraient bien passer plus de temps à la maison. D'après une grande enquête CSA-Terrafemina, 46% d'entre eux pourraient choisir le télétravail pour améliorer leur vie de famille, et 63% aimeraient pouvoir aménager leurs horaires pour passer plus de temps avec leurs enfants. Un changement de mentalité qui soulève pourtant des freins et des interrogations. Le marché du travail est-il prêt à soutenir ces « Working Dads » ?
Aurialie Jublin

Les salariés et le stress électronique - Baromètre 2012 - 0 views

  •  
    La première vague du baromètre BVA - TRYANE, destiné à évaluer l'impact du stress technologique sur les salariés en France, montre que 86% des salariés traitent immédiatement leurs emails ou au plus tard dans la journée. Un traitement qui demande un temps non négligeable : 26% y consacrent plus d'une heure par jour(37% des cadres).  Selon l'enquête BVA, 61% des salariés qui ont accès à leurs mails professionnels en dehors du bureau les consultent régulièrement le soir. Ils sont près d'un sur deux (47%) à les consulter régulièrement le week- end ou pendant les vacances (43%). Cette consultation est source de stress pour près d'un salarié sur deux. L'utilité globale des mails est reconnue mais de manière assez nuancée. Une partie des mails reçus est ainsi perçue comme inutile.
1 - 20 of 41 Next › Last »
Showing 20 items per page