Skip to main content

Home/ La veille publique de Chronos/ Group items matching "rue" in title, tags, annotations or url

Group items matching
in title, tags, annotations or url

Sort By: Relevance | Date Filter: All | Bookmarks | Topics Simple Middle
Chronos Veille

YouTube - La rue intelligente partagée - 0 views

  •  
    On peut l'appeler la rue évolutive ou encore la voirie à géométrie variable. Si son nom n'est pas encore figé, la modularité de l'espace urbain semble être le futur idéal de la rue : l'affectation dynamique des espaces de la rue étant une solution optimale pour répondre aux espaces contraints par une concentration d'usages et d'usagers.
  •  
    On peut l'appeler la rue évolutive ou encore la voirie à géométrie variable. Si son nom n'est pas encore figé, la modularité de l'espace semble être le futur idéal de la rue : l'affectation dynamique des espaces de la rue étant une solution optimale pour répondre aux espaces contraints par une concentration d'usages et d'usagers.
Chronos Veille

Mexico bannit les voitures de ses rues un jour par semaine - 0 views

  •  
    Pour faire face aux pics de pollutions majeurs, Mexico a décidé d'interdire la circulation aux voitures dans son centre-ville un jour par semaine et un samedi par mois jusqu'au mois de juin. Avec un tiers de son parc automobile âgé de plus de 20 ans, et une position géographique enclavée, Mexico est gangrénée par la pollution. Pour la première fois en 10 ans, la municipalité a déclenché une alerte à la pollution suite à des taux deux fois supérieurs à la norme acceptable.
  •  
    Pour faire face aux pics de pollutions majeurs, Mexico a décidé d'interdire la circulation dans son centre-ville aux voitures un jour par semaine et un samedi par mois jusqu'au mois de juin. Avec un tiers de son parc automobile âgé de plus de 20 ans, et une position géographique enclavée, Mexico est gangrénée par la pollution. Pour la première fois en 10 ans, la municipalité a déclenché une alerte à la pollution suite à des taux deux fois supérieurs à la norme acceptable.
Chronos Veille

legazette - La métropole, "bonne échelle pour développer le service public local de la donnée" - 0 views

  • veiller à une évolution en continu des infrastructures de collecte, de diffusion et de production de données.
  • identifier la manière de créer de la valeur sur le territoire à partir de ces données, en améliorant leur diffusion et leur exploitation, en lien avec les chefs de projet numérique de la métropole et les start-ups locales.
  • Le troisième relève de l’animation de la communauté, nous passons notamment via notre outil de travail au quotidien, le TUBÀ, un espace ouvert dédié à la création des services publics de demain. Il nous permet de rencontrer les utilisateurs, de connaître leurs besoins et de travailler à la diffusion des données.
  • ...11 more annotations...
  • Nous les avons découpés en trois volets. Le premier consiste à développer l’accès au patrimoine informationnel de la métropole, et donc à faire évoluer notre plate-forme.
  • La solution ne serait-elle pas de travailler main dans la main avec Google, ce que nous faisons, dans un sens ? C’est aussi un potentiel de création de services, on le voit dans les villes qui ont ouvert leurs données à Google
  • La troisième partie porte sur l’acquisition de données. Jusqu’à présent, nous étions plutôt sur des stratégies d’opportunités, c’est-à-dire que, dans le cadre d’un projet, comme Optimod’Lyon
  • Moovit exploite nos données et celles de nos partenaires en temps réel, après avoir signé la licence, et les enrichit avec le retour de ses utilisateurs.
  • Second point, nous souhaitons accompagner la réutilisation des données par nos réutilisateurs, à travers le TUBÀ, par des hackathons, des challenges, des meet-ups…  Nous avons aussi un projet avec la Fing baptisé MesInfos, et portant sur le “selfdata”, que nous allons essayer de valider.
  • L’objectif est vraiment de poser la métropole comme le porteur du service public de la donnée sur son territoire et au travers des tests, de faire la preuve d’un service et ensuite de le porter sur le territoire national.
  • Nous allons d’ailleurs nous rapprocher de la CNIL. C’est une question d’efficience du service public. Nous essayons également d’être force de proposition et territoire d’expérimentation, par exemple sur les taxis ou sur le développement d’un moissonneur de nos données autre que géographiques qui serve à d’autres collectivités.
  • Sous “licence engagée /Engaged license avec authentification des réutilisateurs (annexe 2 / appendix 2), visant à s’assurer que les réutilisations soient compatibles avec les politiques publiques sur la base des données de l’annexe 1 / appendix 1. Il s’agit d’éviter, par exemple, que le trafic routier soit envoyé devant des écoles parce que l’axe principal situé dans une rue parallèle est indiqué saturé. Cette licence permet des échanges entre le Grand Lyon et les réutilisateurs afin de mieux connaître les usages prévus et mieux comprendre les données”;
  • sous « licence associée / associated license visant à garantir un écosystème concurrentiel équitable, en évitant la formation de monopoles. Pour cela, cette licence outre l’authentification du réutilisateur (annexe 2 / appendix 2), introduit la possibilité d’une redevance en fonction d’un seuil élevé du taux de pénétration du produit ou du service créé
  • Nathalie Vernus-Prost est la première administratrice générale des données (AGD) en collectivité, nommée en avril 2015 au sein de la métropole de Lyon.
  • Notre système de licence est un vrai facteur vertueux. Nous avons le sentiment de faire en sorte que les partenaires privés participent à l’intérêt général. Je ne sais pas si nous aurions pu entamer notre échange avec Google sans lui.
  •  
    "la collectivité s'est positionnée comme un animateur des producteurs de données, avec une plate-forme unique d'accès, dans un cadre de confiance. Les licences les rassurent et les encouragent à cette ouverture, car ils connaissent leurs réutilisateurs."
Chronos Veille

Citylab - Aux Etats Unis, pour se déplacer, il faut seulement savoir compter - 0 views

  •  
    Nommer les rues par des évènements ou des personnages historiques a un certain charme. Beaucoup moins quand il s'agit de trouver son chemin. Aux USA, le système de numérotation des rues est largement répandu. Rose-Redwood livre ici une étude de ce système, de ses variations et de ses explications.
  •  
    Nommer les rues par des évènements ou des personnages historiques a un certain charme. Beaucoup moins quand il s'agit de trouver son chemin. Aux USA, le système de numérotation des rues est largement répandu. Rose-Redwood livre ici une étude de ce système, de ses variations et de ses explications. 
Chronos Veille

lemonde - Baby-sitting ou bricolage, les réseaux sociaux de voisins tissent leur toile - 0 views

  • Plusieurs start-up ont donc développé des réseaux sociaux de proximité, sorte de mélange entre Facebook et Le Bon Coin, à l’échelle d’une copropriété ou d’un pâté de maisons. Des sites qui permettent d’échanger avec ses voisins des services, des bons plans, de poster des petites annonces, de s’informer sur les associations locales…Ma-residence.fr, Monptivoisinage.com, Peuplade.fr ou encore l’application Freemo : la plupart de ses plates-formes s’inspirent du site américain Nextdoor.com, qui fédère 53 000 communautés de voisinage aux Etats-Unis.
  • Poster un message sur le réseau permet aussi de bénéficier d’une audience qui va au-delà des voisins avec lesquels vous avez sympathisé. « Celui qui va vous aider à trouver votre baby-sitter n’est pas nécessairement celui avec qui vous avez envie de boire un apéro »
  • on n’y poste que des informations qui ont un lien avec la vie de la résidence. On ne s’inonde pas de messages
  • ...2 more annotations...
  • Il a fallu aussi recadrer ceux qui ont confondu le site avec un bureau des plaintes, pour protester contre telle ou telle nuisance sonore.
  • De l’autre côté de l’Atlantique, à raison de 5 millions de messages échangés chaque jour, Nextdoor fait un carton. Plus d’un quartier américain sur quatre utiliserait cette application. Mais le succès a ses revers. A trop être informés sur ce qui se passe dans la rue d’à-côté, notamment les cambriolages et délits divers, les habitants auraient développé une certaine paranoïa.
  •  
    "Le numérique permettrait de gérer à la carte les relations de voisinage. Tout en préservant la sacro-sainte intimité. « C'est un outil qui n'oblige pas l'autre à ouvrir sa porte ou à décrocher son téléphone. On peut profiter des avantages de la proximité sans en avoir les inconvénients »"
Chronos Veille

ARTE Info - Les SDF enquêteurs de São Paulo - 0 views

  •  
    La mairie de São Paulo vient d'embaucher, pour un an, huit sans-abri pour réaliser des sondages qualitatifs auprès d'autres SDF. Rémuné l'équivalent du salaire minimum local (environ 200 euros), ceux-ci sont formés par des psychologues et communiquants. L'objectif est de faire remonter la diversité des parcours et problèmes rencontrés par les sans-abris de la ville pour définir ensuite des politiques publiques appropriées. Et qui de mieux que ceux qui vivent la rue au quotidien pour ce faire ?
  •  
    La mairie de São Paulo vient d'embaucher, pour un an, huit sans-abri pour réaliser des sondages qualitatifs auprès d'autres SDF. Rémuné l'équivalent du salaire minimum local (environ 200 euros), ceux-ci sont formés par des psychologues et communiquants. L'objectif est de faire remonter la diversité des parcours et problèmes rencontrés par les sans-abris de la ville pour définir ensuite des politiques publiques appropriées. Et qui de mieux que ceux qui vivent la rue au quotidien pour ce faire ?
1 - 6 of 6
Showing 20 items per page