Skip to main content

Home/ Les identités numériques/ Group items matching "facebook" in title, tags, annotations or url

Group items matching
in title, tags, annotations or url

Sort By: Relevance | Date Filter: All | Bookmarks | Topics Simple Middle
Julien PIERRE

Pourquoi je n'utiliserai plus Facebook - 4 views

  • Facebook devient la pieuvre hyper-tentaculaire du Web
  • vous serez automatiquement identifié via votre identité Facebook, qui devient ainsi le point de contrôle de toute votre identité virtuelle.
  • Facebook utilise vos données personnelles comme monnaie d’échange : car tout ça a un prix. Les systèmes centralisés coûtent chers
  • ...5 more annotations...
  • Au lieu de créer un système basé sur la créativité de leurs utilisateurs et les bénéfices d’un réseau de publication, au lieu de générer de la valeur par de la création, Facebook a choisi de faire captation, de faire propriétarisation de l’utilisateur, pour l’exporter en échange d’argent.
  • Or, que veut-dire contrôle, dans un système d’hyper-media comme le Web ? Ça veut dire que la possibilité de censure s’exerce non seulement à l’intérieur du réseau, mais aussi à l’extérieur, puisque c’est Facebook qui, telle une pieuvre hyper-tentaculaire, tire toutes les ficelles.
  • chaque fois que vous publiez, vous remettez aux mains de Facebook vos données.
  • Les fichiers sont stockés sur les serveurs de Facebook (où la loi française ne s’applique pas, faut-il le rappeler), les logs sont chez Facebook. Vos conversations de chat ? Enregistrées chez Facebook. Toutes vos photos ? À quelques clics près visibles par n’importe qui en charge à Facebook.
  • il veut que par défaut, tout soit public.
  •  
    un très bon billet qui ne va malheureusement servir à rien. Cela va renforcer ceux qui sont déjà convaincu, pour les autres, je n'y crois pas.
peir ric

FredCavazza.net > Comment les nouvelles règles de Facebook vont modifier le comportement des utilisateurs - 0 views

  • Publier des profils et des informations personnelles n’est pas très choquant en soit (après tout c’est ce que font des millions de blogueurs et tweeteurs) mais ce qui est gênant c’est que le service s’est toujours vanté d’être respectueux de la confidentialité des données, et maintenant qu’il a constitué une base de données gigantesque de profils (avec moyens de contact, listes d’amis, photos, vidéos…) il nous informe que tout ceci est librement accessible à moins que vous ne changiez vos paramètres de confidentialité.
    • peir ric
       
      ce qui gonfle, c'est le changement unilatéral des règles du jeu
  • Tout ceci est d’autant plus regrettable que certaines règles de sécurité ne sont pas respectées (Pourquoi Facebook a crucifié la sécurité) et que de nombreuses irrégularités ont déjà été constatées (Why You Shouldn’t Trust Facebook with Your Data: An Employee’s Revelations).
  • la confidentialité est un élément moteur dans la dynamique communautaire, changez les règles et vous changez la façon dont les utilisateurs vont se comporter.
    • peir ric
       
      YES !
  • ...6 more annotations...
  • Même si la majorité des utilisateurs des médias sociaux est avant tout en recherche de visibilité (cf. La vie privée n’est pas ce que l’on croit et Ok You Luddites, Time To Chill Out On Facebook Over Privacy) ce n’est pas une raison pour forcer la publicité des données personnelles
  • Nous nous retrouvons donc avec une meta-plateforme de publication qui en voulant enterrer ses concurrents (MySpace, Twitter…) va accélérer un phénomène d’avatarisation des membres.
  • Toutes les informations publiées sont ainsi autant de moyen de façonner un personnage qui vous ressemble et qui va renvoyer l’image que vous avez choisi, une image valorisante et forcément légèrement déformée de la réalité.
  • Rien de très malsain dans cette attitude (nous cherchons tous à montrer la meilleur image de nous-même) mais problématique pour un service qui se vante d’avoir le meilleur système de ciblage comportemental.
  • Les mécanismes de ciblage comportemental fondés sur un cookie (Wunderloop) ou sur l’historique de recherche (Google) ne sont pas affectés par ce phénomène de “travestissement” car les internautes n’ont pas l’habitude de tricher dans une situation de surf ou de recherche. Par contre cela risque de nuire à la performance des campagnes ciblées sur Facebook.
  • L’impact du changement des règles de confidentialité va donc être majeur mais va surtout se faire sentir dans la durée avec une prise de conscience de la part des utilisateurs que les données personnelles sont un actif et que la confidentialité est un business.
peir ric

Une étude met en lumière la confusion des utilisateurs de Facebook | ReadWriteWeb France - 0 views

  • Consumer Reports, connu pour le sérieux de ses écrits, vient de sor­tir son rap­port annuel sur l’internet qui met en lumière le fait que plus de la moi­tié (52%) des uti­li­sa­teurs de réseaux sociaux y publient des infor­ma­tions sus­cep­tibles de mettre en dan­ger leur vie privée.
  • Pour ne rien arran­ger, le réglage par défaut sur presque tous les réseaux sociaux est de par­ta­ger ses infor­ma­tions avec tout le monde.
  • Le rap­port sug­gère, par exemple, que publier la photo de vos enfants, en tant que tel, est une conduite à risque. C’est pour­tant ce à quoi servent les réseaux sociaux pour bon nombre d’utilisateurs.
  • ...5 more annotations...
  • Avec les réseaux sociaux, et avec Facebook en par­ti­cu­lier, les réglages de confi­den­tia­lité sont géné­ra­le­ment obs­curs et peu com­pré­hen­sibles, du coup, ils sont sou­vent négli­gés par la majo­rité des utilisateurs.
  • Pour contrer ces dan­gers, Consumer Reports pré­co­nise d’éviter sept conduites jugées à risque sur Facebook : uti­li­ser un mot de passe trop simple affi­cher sa date de nais­sance complète négli­ger de régler ses para­mètres de confidentialité affi­cher le nom de ses enfants men­tion­ner le fait de s’absenter de son domicile per­mettre à un moteur de recherche de vous trouver lais­ser les plus jeunes uti­li­ser Facebook sans la super­vi­sion d’un adulte
  • Les chan­ge­ments opé­rés à la fin de l’année der­nière ont changé de façon radi­cale son mode opé­ra­toire, au point d’attirer l’attention des séna­teurs amé­ri­cains qui planchent aujourd’hui sur une légis­la­tion concer­nant la vie pri­vée.
  • Un autre chiffre issu de ce rap­port sou­ligne à quel point les uti­li­sa­teurs de Facebook ne com­prennent pas la façon dont ce der­nier gère les don­nées pri­vées : 73% des adultes uti­li­sant Facebook affirment le faire pour par­ta­ger des conte­nus avec leurs amis, mais seuls 42% disent avoir réglé leurs para­mètres de confidentialité.
  • En décembre, Facebook a fait des chan­ge­ment radi­caux dans le réglage par défaut de la confi­den­tia­lité de ses uti­li­sa­teurs, deman­dant à ses uti­li­sa­teurs d’accepter ses nou­velles règles ou d’éditer des réglages assez obs­curs afin de les adap­ter à leurs besoins.
Emmanuel AURAY

Quora ou les bonnes pratiques d'utilisation du Facebook graph API | ReadWriteWeb French edition - 0 views

  • Quora demande 3 permissions à ses utilisateurs s’inscrivant via le processus Facebook : Access my basic information : Cette autorisation permet à Quora, en plus de récupérer des informations de base sur le profil (photo, nom…), le social graph du membre ainsi que les « intérêts » de ce membre (si on détaille le flux retourné par Facebook, Quora va principalement exploiter les connections « activities, interests, music, books, movies, television, likes »). C’est précisément là-dessus que Quora marque des points par rapport à toutes les intégrations que j’ai pu voir de l’API Facebook
  • Post to my wall : Il s’agit d’une des autorisations les plus intéressantes de chez Facebook en terme de viralité. En effet, celle-ci permet à l’application de publier sur le wall d’un membre une news en son nom, qui sera diffusée dans le newsfeed de tous les amis du membre
  • Access my data any time : Une autorisation qui permet une mise à jour des données Facebook récoltées à n’importe quel moment, sans redemander l’autorisation à l’utilisateur. Idéal pour maintenir parfaitement à jour sa base de données et proposer des contenus toujours plus pertinents
  •  
    Après avoir étudié en profondeur le processus d'inscription de Quora, j'en suis arrivé à me poser la question suivante : est-ce que Quora va réussir là ou Twitter a échoué ? A savoir, proposer aux utilisateurs non avertis une interface personnalisée dès son premier contact avec le site.
  •  
    L'inscription à Quora desmande des permissions d'accès approfondis aux données personnelles de son compte Facebook
Julien PIERRE

Qui détient Facebook? | WebActus - 2 views

  •  
    Qui détient Facebook? http://www.webactus.net/actu/8686-actionnaire-Facebook via @Guglielminetti
Julien PIERRE

La gestion de son identité numérique avec Facebook | Tatam Weblog's - 0 views

  •  
    FACEBOOK>Le système de gestion de la confidentialité des données dans Facebook est bien caché, car éparpillé dans diverses fonctionnalités qui ne sont accessibles depuis la page d'accueil. Cette page web recense et indique les liens à suivre pour gérer (e
Julien PIERRE

Le dictionnaire des 52 nuances de genre de Facebook | Slate.fr - 1 views

  •  
    La fin du binaire dans les formulaires de Facebook : Le dictionnaire des 52 nuances de genre de Facebook http://t.co/hrA72mIVwG
peir ric

Le nouveau Facebook est il diabolique ? | ReadWriteWeb France - 1 views

  • L’offre de Facebook est très séduisante, mais ce n’est pas forcément une bonne affaire pour le web.
  • Nous savons désormais pourquoi Facebook a opéré un changement à 180° concernant la gestion de la vie privée en décembre dernier : ils souhaitaient utiliser les données autrefois privées pour rendre l’ensemble du web social.
Julien PIERRE

facebook : le miroir de nos masques. facebook, digital natives. Comportements. Identité numérique | Le guide des égarés. - 0 views

  •  
    FACEBOOK>Olivier Le Deuff analyse les pratiques de réseautage de ses anciens étudiants. Langage réduit, propos pro-alcoolo, mépris du droit à l'oubli. Tout y passe. En tant qu'enseignant en communication, l'usage de ces outils est un défi : les intégrer d
peir ric

Facebook peut vous suivre partout sur Internet, même si vous ne l'utilisez pas - 0 views

  • r la Commission de la protection de la vie privée, l'étude analyse le comportement des «cookies» de Facebook.
  • la Commission de la protection de la vie privée, l'étude analyse le comportement des «cookies» de Facebook.
  • les cookies de Facebook suivent les utilisateurs partout sur Internet, y compris lorsqu'ils se sont déconnectés du réseau social.
  • ...1 more annotation...
  • les internautes qui se rendent sur ce site pour se libérer des dizaines de cookies stockés sur leur ordinateur repartent pour deux ans de traçage.
Julien PIERRE

Facebook Apologizes for their Privacy screw-up… kind of! | Thoughtpick Blog - 0 views

  •  
    Sortie en même temps : ouverture des profils de Facebook par opt-out et moteur de recherche photo par reconnaissance faciale (Google Goggles). Une coïncidence ?
peir ric

affordance.info: Petit guide à l'usage de ceux qui n'aiment pas Facebook - 2 views

  •  
    bibliographie commentée des derniers développement de facebook (05/2010) et des affaires en lien avec la vie privé
peir ric

Les types d'users de Facebook | Etudes en marketing, Haute Ecole ISE : Vansnick R. - 0 views

  •  
    catégorisations des users de facebook. Pas mal vu
Julien PIERRE

Google, Microsoft, MySpace et Facebook parlent interopérabilité - Actualités Internet - Le Monde Informatique - 0 views

  •  
    TECH>Microsoft, Google, MySpace et Facebook réunis pour parler interopérabilité de leurs plateformes. Sus à la logique propriétaire, donc, car frein à l'innovation. mais un frein sur lequel évidemment tout le monde n'appuie pas avec la même intensité. A n
Julien PIERRE

Facebook : repère de stars... ça reste à prouver ! - 0 views

  •  
    PEOPLE>Soient les people ne connaissent pas Facebook, soient ils n'ont pas de profil, soient ils bénéficient d'une profil bloqué (ce sont eux qui choisissent leurs amis, ils ne peuvent être invités à devenir celui d'un quelconque fan). Fracture sociale ET
Julien PIERRE

Virgin licencie des employés ayant critiqué la société sur Facebook - 0 views

  •  
    RH>13 salariés de Virgin Atlantic (compagnie aérienne de Richard Branson) licenciés pour avoir tenus des propos insultants à l'encontre des clients sur Facebook.
peir ric

Le bouton "j'aime" de Facebook déclaré illégal en Allemagne - 1 views

  •  Il estime que le bouton ne respecte pas le droit allemand et communautaire sur la protection de la vie privée, puisqu'il permet de contrôler y compris l'activité d'internautes qui ne sont pas membres de Facebook.
  • "Facebook peut tracer tous les clics sur un site web, voir combien de temps je suis dessus, ce qui m'intéresse", explique-t-il. Et transmettre ces données aux Etats-Unis, sans l'autorisation des internautes concernés.
Emilie Bouvrand

ReclaimPrivacy.org | Facebook Privacy Scanner - 0 views

  •  
    Régler les problèmes de confidentialité sur facebook, à installer sur son poste.
1 - 20 of 258 Next › Last »
Showing 20 items per page