Skip to main content

Home/ Les identités numériques/ Group items tagged privacy Politique

Rss Feed Group items tagged

Julien PIERRE

net & sans détour: Barack Obama et la nouvelle idéologie du Web social - 0 views

  • e texte fondateur du Web au carré, ne comporte nulle part le terme de liberté, et ne propose même pas une réflexion sur les possibilités d'atteintes à la vie privée par l'exploitation des données des utilisateurs dans ce nouvel univers.
  • Et cette transparence serait donc une forme de liberté supérieure ? Mettons-nous à nu face aux gouvernements et nous serons libres ?
  • "Le mouvement du Web 2.0 est opposé au mouvement pour la vie privée." dit-il. Traditionnellement, les défenseurs de la vie privée font pression pour une politique de minimisation des données , a t-il argumenté. Le moins d'informations conservées sur les personnes, le moins de possibilités pour le gouvernement ou les entreprises  de s'attaquer aux personnes.La nouvelle idéologie [celles du Web social] tourne autour de ce que M. Swire a appelé "l'autonomisation par les données". Les gens assemblent et contrôlent les informations sur eux-mêmes grâce au réseautage social en ligne et par d'autres sites. Et l'accès aux données peut créer des mouvements politiques et sociaux, comme les bénévoles se sont rencontrés et organisé pendant la campagne présidentielle Obama.
  • ...4 more annotations...
  • en quoi l'établissement d'un profilage des citoyens qui viennent sur les sites des agences fédérales, représenterait la promesse d'une plus grande transparence de l'Etat. Une plus grande transparence du citoyen, oui
  • contrat signé le 19 février 2009 entre Google et une agence fédérale que personne ne veut nommer
  • En accord avec l'industrie du Web Social, l'administration Obama entend profiler et constituer des bases de données sur les citoyens qui effectueront des démarches et des recherches d'informations sur les sites des agences fédérales.Le gouvernement 2.0 est en plein essor.Soit dans sa configuration envisagée, le contrôle du citoyen par son obligation de transparence comme garantie de sa participation à la vie collective. Servage prolongé jusqu'au bénéfices des acteurs privés du Web social.
  • La citée transparente idéale : les employés de la maison Disney qui, habitant dans les parcs d'attraction de la marque, montreraient l'exemple d'une vie réglée, vertueuse et heureuse aux clients ébahis par tant d'harmonie.Projet qu'un artiste, lors d'une interview dans les Cahiers du cinéma, Orson Welles, qualifiait de fasciste.
  •  
    Le web 2 est-il liberticide ?
1 - 2 of 2
Showing 20 items per page