Skip to main content

Home/ Histoire 2.0/ Group items tagged RevuePresse Révolution

Rss Feed Group items tagged

Lyonel Kaufmann

Pourquoi on ne peut pas prédire les révolutions par les données | OWNI, Digit... - 0 views

  •  
    «Dans Libération, le 17 janvier dernier, Emmanuel Todd explique que l'une des causes de la révolution tunisienne est à chercher dans la diminution de l'endogamie (les mariages entre cousins) et l'augmentation de l'alphabétisation. Cette analyse a été interprétée comme la preuve que l'on pouvait prédire les révolutions en regardant uniquement les statistiques. Formidable ! Construisons un indice de la probabilité de révolution ! Cette analyse marxienne (un adjectif inventé pour désigner ceux qui suivent les idées de Karl Marx sans avoir la connotation politique de marxiste), pense l'histoire comme une science exacte. Tout comme l'eau bout à 100°C à une pression de 100 kPa, on pourrait imaginer que les révolutions se déclenchent quand l'alphabétisation atteint 95%, le nombre d'enfants par femme descend à 2 et le taux d'endogamie à 20%.» Mais cette vision alléchante d'un monde obéissant à des règles connues tient-elle seulement la route. La réponse est non pour Nicolas Kayser-Bril.
1 - 1 of 1
Showing 20 items per page