Skip to main content

Home/ Etudiants & Jeunes professionnels/ Group items matching "Financement" in title, tags, annotations or url

Group items matching
in title, tags, annotations or url

Sort By: Relevance | Date Filter: All | Bookmarks | Topics Simple Middle
Veille & Documentation

The Conversation - Un étudiant, combien ça coûte ? Des inégalités dans l'enseignement supérieur - 0 views

  •  
    "Nous présentons ici une data visualisation tirée de notre travail, Inégalités de traitement des étudiants suivant les filières en France publié en 2015 dans le cadre de Sciences en marche. Les données existantes montrent sans ambiguïté que le financement par l'État des étudiants à l'université est largement inférieur à celui consenti aux élèves des CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) et des écoles d'ingénieurs. Cette analyse confirme les résultats obtenus il y a plus de dix ans par S. Zuber. Il faut de plus mettre ces inégalités de financement en regard des inégalités sociales : près de 50 % des étudiants des filières sélectives sont issus de milieux socialement favorisés et un étudiant issu des milieux favorisés a 20 fois plus de chance d'intégrer une grande école qu'un étudiant issu de milieux populaires. En conclusion, l'État finance bien mieux les études des plus aisés, et les politiques universitaires poursuivies depuis des années n'ont en rien résolu ces inégalités sociales."
Veille & Documentation

Repenser le financement de l'enseignement supérieur, Editos & Analyses - 0 views

  •  
    "Le service public de l'éducation en général et de l'enseignement supérieur en particulier est un élément constitutif des principes fondateurs de notre République. Il doit offrir à nos jeunes, quelle que soit leur origine, des perspectives et un cadre de développement personnel respectueux des valeurs de notre société, et les tirer vers le haut en leur permettant d'exprimer tout leur potentiel. Parce qu'il était notre projet de société, la nation a consenti un effort important en assurant l'égal accès à l'éducation à tous. Je reste attaché, en tant que fonctionnaire, professeur et citoyen, à ce principe républicain. Mais force est de constater que ce généreux principe s'est étiolé au fil du temps, au rythme des difficultés croissantes de notre société et de nos finances publiques. "
Veille & Documentation

Note du Conseil d'Analyse économique - L'apprentissage au service de l'emploi - 0 views

  •  
    a nouvelle Note du CAE plaide pour une réforme en profondeur de la formation professionnelle en alternance - apprentissage et contrats de professionnalisation. Les deux auteurs Pierre Cahuc et Marc Ferracci (avec la contribution de Jean Tirole et Étienne Wasmer) soulignent le dysfonctionnement du système français dans son financement, sa gouvernance, son offre de formations. Ils pointent également l'inadéquation des incitations des différents acteurs au regard de l'objectif d'insertion professionnelle de ceux qui ont le plus besoin de formations qualifiantes adaptées aux emplois d'aujourd'hui et de demain. Finalement, ils proposent quatre pistes pour converger vers un système plus simple, plus transparent et plus efficace. - Recommandation 1 : Fusionner l'apprentissage et le contrat de professionnalisation ; unifier leurs financements en une subvention unique modulée en fonction des niveaux de diplôme ; simplifier la collecte en substituant les URSSAF aux OCTA. - Recommandation 2. Instaurer un système unique de certification des formations en alternance via des agences commanditées par une commission nationale réunissant toutes les parties prenantes (branches professionnelles, Éducation nationale, ministère du Travail, experts indépendants). - Recommandation 3. Moduler les subventions à l'alternance en fonction du diplôme de l'alternant ; moduler les contributions des entreprises à l'alternance en fonction du devenir de leurs alternants. - Recommandation 4. Concentrer sur l'apprentissage et le pré‐apprentissage les moyens publics en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes peu qualifiés. Ajuster les incitations des différents acteurs de l'orientation en faveur de ce dispositif. Réduire la part des matières académiques dans les diplômes de CAP et promouvoir le tutorat des apprentis.
Veille & Documentation

Le Sénat ouvre la chasse aux étudiants pauvres - 1 views

  •  
    "Présenté à la Commission des finances du Sénat le 29 juin, un rapport de la Mission Recherche et enseignement supérieur invite à couper les bourses immédiatement aux étudiants non assidus. Présentée comme une mesure de justice sociale, cette mesure ne frapperait que les boursiers et elle ignore la réalité de leur vie. "
Veille & Documentation

Une nouvelle chapelle pour l'Université catholique de Lyon - Aleteia - 0 views

  •  
    "Étudiants, professeurs, aumônier : tous lancent un appel aux dons pour financer la construction de la nouvelle chapelle Saint-Irénée destinée à devenir le cœur de l'Université catholique de Lyon."
Veille & Documentation

Doit-on faire les frais des droits d'inscription ? - La Vie des idées - 0 views

  •  
    "Faut-il considérer l'éducation comme un bien privé financé par les contributions individuelles, ou au contraire comme un bien public financé par la collectivité ? Alors qu'émerge un grand marché de l'éducation, en partie mondialisé, qui conduit de nombreux pays à faire participer les étudiants au coût de leur scolarité, Léonard Moulin s'intéresse aux différents schémas de financement des études à l'étranger."
Veille & Documentation

100 millions d'euros supplémentaires pour les universités : décryptage - Des idées pour demain - 1 views

  •  
    "65 000 nouveaux étudiants ont investi les universités en cette rentrée 2015, portant à 2,5 millions le nombre d'inscrits dans l'enseignement supérieur en France (soit une hausse de 2,5% par rapport à 2014). Face à cette importante progression, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, lors d'un déplacement à Avignon lundi 28 septembre, une augmentation du budget des universités de l'ordre de 100 millions d'euros. Comment financer cette dépense ? Pour quels résultats ? "
Veille & Documentation

Drees - Alimentation, logement, transports : quelles dépenses pèsent le plus dans le budget des ménages étudiants ou de jeunes adultes ? - 0 views

  •  
    Les jeunes ménages de 18-34 ans consomment moins que leurs aînés. Parmi ces ménages jeunes, ce sont ceux dont la personne de référence est étudiante, avec une consommation moyenne annuelle de 15 050 euros, qui dépensent le moins, et ce même si on se rapporte au nombre d'unités de consommation dans le ménage. L'alimentation - achats alimentaires et d'alcool pour le domicile ainsi que dépenses de restauration et de cantines - représente un cinquième de la consommation des ménages jeunes. Le pain, le riz, les pâtes et autres céréales occupent la première place dans leur budget alimentaire mais, en quantité, les fruits et les légumes les dépassent. Les étudiants dépensent autant pour les repas pris chez eux qu'en dehors du domicile. Contrairement aux idées reçues, les jeunes ménages ne dépensent pas plus pour l'alcool que leurs aînés. Un cinquième de la consommation des ménages de 18-34 ans est consacré au financement du logement. Les loyers occupent une place centrale dans ces dépenses pour les ménages étudiants et ceux des 18-24 ans. Les étudiants paient des loyers plus élevés, qui ne sont qu'en partie compensés par les prestations logement perçues. Enfin, la part des dépenses consacrées au transport est plus importante après la fin des études.
Veille & Documentation

CSA / Cofidis - Etudes supérieures : budget, financement et bons plans - 0 views

  •  
    "Les études supérieures : un enjeu financier important qu'un parent sur 3 anticipe dès l'année de seconde"
Veille & Documentation

The Conversation - Accès à l'université et financement de l'enseignement supérieur et de la recherche : que faire ? (épisode 2) - 0 views

  •  
    L'université est régulièrement au cœur de l'actualité et des controverses médiatiques. Il est heureux qu'un pays éclairé comme la France s'intéresse à l'éducation et la formation de sa jeunesse et de ses citoyens en général, et à son système d'enseignement supérieur et de recherche (ESR) en particulier. Il est cependant malheureux que le débat se polarise de manière dogmatique et ciblée sur quelques points précis (et néanmoins essentiels), comme la sélection des étudiants, les recalés d'APB, les frais d'inscription, le taux d'échec en Licence, ou l'opposition université - grande école. Comme dans tout débat complexe, méfions-nous des recettes faciles ou d'arguments définitifs. Je tente ici de proposer une vision un peu plus large de manière pédagogique, ainsi que quelques pistes de réflexion dans une série de quatre articles pour cette rentrée de septembre 2017.
Veille & Documentation

La Croix - « Solidarité étudiants », l'appel à la générosité de « La Croix » - 0 views

  •  
    "La Croix s'allie à la Fondation de France pour lancer l'opération « solidarité étudiants » et financer des projets pour les soutenir."
Veille & Documentation

La Croix - Le formidable coup de pouce des lecteurs de « La Croix » aux étudiants - 0 views

  •  
    "Les faits En un mois, l'appel à la générosité lancé par « La Croix » et Bayard, en partenariat avec la Fondation de France (1), a permis de récolter plus de 166 000 €. Aide alimentaire, équipement numérique, soutien psychologique… Cette générosité permettra de financer de nombreux projets en faveur des étudiants."
Veille & Documentation

Le Monde - « En France, les étudiants sont considérés comme de grands enfants » - 0 views

  •  
    "Chargé de recherche au CNRS et chercheur associé en sciences politiques à Sciences Po, auteur de La Jeunesse dans tous ses Etats (PUF, 2018), Tom Chevalier est spécialiste des modèles de financement de la vie étudiante."
Veille & Documentation

Les Echos - Gilles Roussel : « On aurait aussi besoin d'une loi pluriannuelle de l'enseignement supérieur ! » - 0 views

  •  
    "Satisfait de voir l'exécutif s'engager sur le financement de la recherche pour les dix ans à venir, Gilles Roussel, à la tête de la Conférence des présidents d'université, regrette une hausse budgétaire « trop faible » pour 2021." [RDP du 08 juillet 2020]
Veille & Documentation

Un fonds européen pour l'emploi des jeunes (Note d'analyse 01 - Juin 2013) | Centre d'analyse stratégique - 0 views

  •  
    "Face à l'aggravation du chômage des jeunes européens, cette note propose la création d'un fonds européen pour l'emploi des jeunes visant à renforcer l'efficacité des financements et la solidarité entre États membres face à la crise." + lien de téléchargement
Veille & Documentation

Un fonds européen pour l'emploi des jeunes : contribution du CGSP | Centre d'analyse stratégique - 0 views

  •  
    "Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) vient de publier une note sur : Un fonds européen pour l'emploi des jeunes. Proposition pour une initiative. Face à l'aggravation du chômage des jeunes européens, cette note propose la création d'un fonds européen pour l'emploi des jeunes visant à renforcer l'efficacité des financements et la solidarité entre États membres face à la crise."
Veille & Documentation

France Stratégie - Rapport - L'insertion professionnelle des jeunes - 0 views

  •  
    C'était une des onze mesures pour la jeunesse promises par le gouvernement au printemps 2016. La concertation en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes, lancée en septembre dernier, s'est conclue mardi 24 janvier 2017 par la remise d'un rapport de diagnostic à la ministre du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Auteur(s) Marine Boisson-Cohen, Hélène Garner, Philippe Zamora Il s'agissait, selon les termes de la ministre, « d'un exercice exigeant » de dialogue avec la jeunesse. Piloté par France Stratégie et la DARES jusqu'à sa conclusion en décembre, la concertation en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes a réuni les représentants des huit organisations patronales et syndicales ainsi que de quatre organisations de jeunesse (UNEF, FAGE, JOC, MRJC) lors de six séances de travail thématiques. Il ressort de l'exercice un diagnostic largement partagé autour de trois grands constats. Une jeunesse hétérogène C'est un fait, la situation des jeunes sur le marché du travail s'est dégradée. Multiplié par 3,5 en 40 ans, le taux de chômage des jeunes atteint aujourd'hui 24 %. Un trait commun à toute l'Europe mais particulièrement marqué en France où le taux d'activité des jeunes est inférieur de 4,5 points à la moyenne européenne. Attention à ne pas faire d'amalgame (statistique) pour autant ! Si leur taux d'activité est faible c'est d'abord parce que 50 % des 18-24 ans sont encore en étude. Le « vrai » point noir pour la France, ce sont les 13,8 % des 20-24 ans au chômage - un sur-chômage qui persiste encore dix ans après leur entrée sur le marché du travail - et les 15 % des 15-29 qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation (les NEETs). Cette précision souligne l'importance qu'il y a à parler des jeunesses au pluriel. Et c'est là le premier constat partagé par les parties prenantes. S'ils ont bien des diffic
Veille & Documentation

DREES - Les valeurs des jeunes adultes, leur perception de l'avenir et de la protection sociale - 0 views

  •  
    La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) publie trois études sur les valeurs, jugements et opinions des jeunes en France et en Europe, dans la collection « Les Dossiers de la DREES ». Elle mobilise pour cela dix années de son Baromètre d'opinion sur la protection sociale, et s'appuie sur les réponses de près de 8 000 jeunes de 18 à 29 ans, interrogés entre 2004 et 2014. À l'encontre des idées reçues, les jeunes Français sont globalement optimistes pour leur avenir, et dans des proportions bien plus fortes que leurs ainés : 65 % des moins de 25 ans contre 46 % des 50-54 ans. De même, si 44 % des jeunes Français de moins de 25 ans pensent avoir une moins bonne situation que leurs parents au même âge (tendance en hausse depuis la crise économique), ce sentiment de « déclassement intergénérationnel » est plus faible que chez les 25-50 ans. Les jeunes Français sont néanmoins toujours bons derniers au palmarès des optimistes en Europe, dépassés même par les jeunes des pays les plus touchés par la crise (Espagne, Portugal). Des clivages apparaissent en outre avec, d'un côté, les jeunes en cours d'études ou en emploi et diplômés du supérieur, les plus optimistes pour leur avenir, et de l'autre, les jeunes les moins diplômés et les précaires, qui le sont le moins. Famille, genre, immigration : les jeunes défendent des valeurs d'ouverture Les jeunes Français sont plus favorables que leurs aînés à l'égalité des rôles entre les femmes et les hommes, plus tolérants aux nouvelles formes de couples et de familles et rejettent globalement l'ensemble des stéréotypes de genre, à l'opposé des plus de 65 ans dont les opinions diffèrent très fortement. Neuf jeunes sur dix sont en désaccord avec le modèle traditionnel de la femme au foyer s'occupant des enfants, et tout autant avec l'idée de privilégier l'emploi des hommes à celui des femmes. De mêm
Veille & Documentation

IFOP - Enquête auprès de la jeunesse - 0 views

  •  
    L'Ifop a réalisé une étude pour l'association « Société Civile 2017 » auprès de la jeunesse portant sur la perception de quatre thèmes qui animeront les débats pour l'élection présidentielle en 2017 : la crise, l'élan, la République et le dépassement des frontières. Le but de cette enquête est d'observer et d'analyser les mots que les jeunes vont assimiler à ces grands thèmes. Le chômage (68%) et la pauvreté (41%) sont les deux termes qui sont le plus associés à la crise alors que les questions macroéconomiques concernant la dette et la finance ne sont caractéristiques de la crise que pour respectivement 24% et 22% des personnes interrogées. Pour ce qui est du second thème, l'élan, les jeunes associent ce mot principalement à l'innovation (52%), aux start up (28%) et à la recherche (23%) plutôt qu'à la flexibilité du travail (9%), l'école (8%) ou la religion (3%). En ce qui concerne le troisième thème, la République, on observe qu'elle a deux piliers pour les jeunes qui sont d'abord la démocratie (38%) et ensuite l'égalité (23%). La méritocratie (2%), la mixité sociale (5%) ou encore la cohésion sociale (5%) arrivent loin derrière. Enfin le thème du « dépassement des frontières » fait plus écho auprès des jeunes à la question des migrants (47%) qu'à celle de l'Europe (33%). Le G20 et la francophonie sont cités par seulement 6% et 5% des jeunes interrogés.
Veille & Documentation

EUROPA - COMMUNIQUES DE PRESSE - Communiqué de presse - Le programme Erasmus en 2011-2012: explication des chiffres - 0 views

  •  
    "La Commission européenne a publié aujourd'hui de nouveaux chiffres1 sur le nombre d'étudiants, d'enseignants et autres membres du personnel de l'enseignement supérieur ayant participé au programme Erasmus au cours de l'année universitaire 2011-2012 (IP/13/657): 252 827 étudiants européens et 46 527 membres du personnel de l'enseignement supérieur ont bénéficié d'un financement Erasmus pour se rendre à l'étranger afin d'étudier, d'effectuer un stage, de dispenser un enseignement ou de suivre une formation. "
1 - 20 of 84 Next › Last »
Showing 20 items per page