Skip to main content

Home/ Etudiants & Jeunes professionnels/ Group items tagged CampusFrance

Rss Feed Group items tagged

Veille & Documentation

Campus France - Chiffres clés 2020 - 1 views

  •  
    La mobilité étudiante dans le monde continue de progresser et se situe à un niveau historiquement haut : en 2017, 5,3 millions d'étudiants suivent une formation diplômante après avoir traversé une frontière (+71 % en dix ans). Étudier hors de son pays d'origine, par choix ou par nécessité, est de plus en plus courant, même si cela ne concerne qu'une minorité d'étudiants (2,4 % en 2017). Dans le monde très interconnecté d'aujourd'hui, la mobilité étudiante est pourtant sensible aux évolutions politiques et économiques mondiales. De nombreux facteurs d'incertitude traversent plusieurs grands pays d'accueil : crises écologiques et sanitaires, faible lisibilité de la situation post-Brexit au Royaume-Uni ou des politiques migratoires aux États-Unis, afflux de réfugiés des pays en guerre, etc. La hiérarchie des pays de départ évolue, tout comme celle des pays d'accueil. Le nombre d'étudiants accueillis aux États-Unis et au Royaume-Uni, les deux pays historiquement en tête de l'accueil, connaît une croissance ralentie (+1 % sur un an). L'Australie (3e , +14 %) et le Canada (7e , +11 %) semblent bénéficier, quant à eux, de reports très importants de mobilité, capitalisant, jusqu'aux incendies australiens fin 2019, sur une image positive à l'étranger. Dans ce contexte, l'Union européenne (UE), déjà première zone d'accueil dans le monde (même sans le Royaume-Uni), peut faire valoir des atouts nombreux : une tradition universitaire ancienne, un environnement sécurisé et apaisé, une recherche d'excellence, des programmes de mobilité forts et des débouchés professionnels nombreux. Pour consolider sa position, l'UE s'appuie sur le succès du programme Erasmus+ ; elle bénéficie également de stratégies nationales favorables à l'internationalisation de l'enseignement supérieur, notamment en France et en Allemagne. Au cœur de l'Europe, la France reste l'un des très grands pays d'
Veille & Documentation

Campus France - Chiffres clés de la mobilité étudiante dans le monde 2021 - 0 views

  •  
    En pleine pandémie mondiale, il est devenu difficile de se déplacer, notamment avec la fermeture des frontières. Les échanges étudiantes sont devenus beaucoup plus limités. La France est devenue moins attractive ces derniers mois, comme le relève Campus France qui publie les chiffres clés de la mobilité étudiante dans le monde. Quelques chiffres clés : * 370 000 étudiants étrangers en France pour 5,6 millions d'étudiants en mobilité dans le monde. La France est à la 6ème place des pays de destination et à la 6ème place des pays de départ. * -25 % de visas pour études accordés en France ; * -14 % d'acceptations dans les établissements * 51 % des étudiants étrangers en France sont originaires d'Afrique ou du Moyen-Orient ; 25 % d'Europe ; 15 % d'Asie ou d'Océanie ; 9 % des Amériques. Cependant, on peut observer une augmentation des candidatures en 1ère année (+20 %), notamment pour les étudiants venant d'Afrique subsaharienne qui voient leurs établissements fermés. * 92 % des vœux formulés sont en direction des universités ; * 67 % des étudiants intéressés par une mobilité à l'étranger déclarent que leurs projets ont changé à cause de la pandémie ; * 180 millions d'étudiants utilisent des MOOCs - enseignement à distance - en 2020 (120 millions en 2019).
1 - 2 of 2
Showing 20 items per page